Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Plusieurs centaines de postes d'enseignants ne ...

Plusieurs centaines de postes d'enseignants ne seront pas pourvus à la rentrée

Depuis plusieurs semaines, les différents rectorats préparent la rentrée 2012 en nommant des professeurs. Seulement, on peut déjà affirmer que plusieurs centaines de postes ne seront pas pourvus. En effet, le recrutement de professeurs de lettres, d'anglais ou encore de mathématiques n'est pas complet. 

11 Juillet 2012 à 14h40 | | 0 avis

Plusieurs centaines de postes d'enseignants ne seront pas pourvus à la rentrée

MediaEtudiant.fr vous explique pourquoi les concours externes, comme le CAPES, manquent de candidats.

 

A la rentrée 2012, 706 postes seront vacants

En 2011, 978 postes étaient vacants. La situation ne s'arrange pas pour la rentrée 2012 puisque 706 postes n'ont pas été pourvus au CAPES externe. Cela correspond tout de même à 15% des postes en France.

Ce sont majoritairement les matières fondamentales qui sont touchées :

  • candidats pour les lettres classiques : 75 admis pour 170 postes à pourvoir
  • candidats pour les mathématiques : 652 admis pour 950 postes à pourvoir


Comment s'explique ce phénomène ?

On peut alors se demander pourquoi y'a-t'il une diminution aussi marquée du nombre de candidats. La principale raison serait le niveau trop exigeant demandé par la nouvelle formation. En effet, les concours ne peuvent désormais se passer qu'après l'obtention d'un bac+5. Une licence ne suffit plus.

Pour expliquer ce phénomène, on peut également souligner la faible attractivité du métier d'enseignant. Pour certains, le salaire est jugé faible par rapport à la difficulté du poste.

Il va donc falloir combler le vide à la rentrée grâce à des contractuels. Il s'agit de professeurs qui ont déjà enseigné alors qu'ils n'ont pas encore reçu le concours. Ont-ils le niveau d'aptitude nécessaire ? Cette question pourrait faire l'objet d'un autre débat.

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis