Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La philo en primaire: une bonne solution ?

La philo en primaire: une bonne solution ?

10 Juin 2011 à 00h00 | | 0 avis

La philo en primaire: une bonne solution ?

En terminale, l’épreuve de philosophie est redoutée par de nombreux lycéens. Dans le Nord de la France, l’idée est d’apprendre à des jeunes enfants en maternelle à mettre des mots sur leur pensée, certainement un début pour l’apprentissage de la philo.

Après l’anglais, la philo

En maternelle, les enfants apprennent à dessiner, à vivre en société, à chanter et écrire son prénom mais de nouvelles activités pourraient modifier les emplois du temps des enfants.

Alors que la mise en place de l’apprentissage en maternelle, dès la rentrée prochaine, des écoles maternelles du Nord de la France ont décidé la mise en place d’une activité « philo » auprès des grandes sections de maternelle. Les enfants se réunissent autour du professeur qui va proposer un thème et dont chacun devra s’expliquer. A la fin de la séance, chaque enfant devra effectuer un dessin sur le thème abordé.

Pour le thème du jour, le professeur proposa aux enfants : A quoi sert le père Noel ? Une question qui pourrait sembler étrange mais dont les enfants ont beaucoup d’imagination. Pour certains, le père Noel apporte des cadeaux aux enfants sages, pour d’autres, le père Noel sert à décorer la maison ou encore à faire dépenser l’argent des parents. Il n’y a aucune mauvaise réponse et grâce à ce procédé, les enfants ne se sentent pas en échec.

Cette séance permet d’aborder des sujets sensibles comme la mort où très souvent les enfants de 4-5 ans ne comprennent la mort de la grand-mère ou du grand père. Une occasion pour le professeur de savourer la pensée de ces jeunes enfants sur des sujets difficiles.


La philo en primaire ?

Il n’y a pas que dans les écoles maternelles que la philosophie fait son entrée. Dans les écoles primaires depuis de nombreuses années, les enfants du premier cycle au dernier traite sur des sujets afin de mettre leur point de vue en avant.

Cette pratique consiste avant tout à donner la parole aux enfants et surtout à combattre la timidité lors des interventions devant un public et à écouter les autres.

Dans ces écoles, on est loin de l’apprentissage de la philosophie comme pour les lycéens de terminale mais cela donne un avant goût.


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis