Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Partir à l'étranger pendant ses études : que...

Partir à l'étranger pendant ses études : quelques idées

Publié le 01 Mars 2011 à 00h00 | | 2 avis

Partir à l'étranger pendant ses études : quelques idées

Partir à l’étranger pendant ses études est un phénomène qui se développe dans la communauté étudiante, notamment grâce aux bourses en tous genres. Celles-ci démocratisent ce qui peut s’avérer être un tournant dans une vie d’étudiant. Mais quand partir, et surtout comment ? Gros plans sur quelques pistes et idées qui pourraient vous ouvrir de nouveaux horizons.

Partir à l'étranger : un projet construit

Partir à l’étranger doit être le résultat d’un projet mûrement réfléchi. Qu’il soit le fruit de la volonté d’un enrichissement personnel, qu’il soit nécessaire à cotre cursus universitaire, ou un plus dans votre future carrière professionnelle, un séjour de longue durée à l’étranger se prépare.


Partir dès le lycée ?

Il est possible de partir à l'étranger dès le lycée pour poursuivre sa scolarité dans un établissement étranger, et ce de trois mois à un an. Vous serez alors pris en charge par une famille d’accueil. Ce type de séjour est organisé par des organismes spécialisés, moyennant finances bien sûr, et de bons bulletins scolaires. Mais suivre, par exemple, votre classe de première grâce à ce système ne vous permettra pas de passer en terminal à votre retour, par manque d’équivalence entre les pays. Il faut donc penser que vous passerez votre Bac avec un an de plus que vos camarades.


Partir dans le cadre d’un cursus dans l’enseignement supérieur

La bonne solution pour partir : profiter d’accords bilatéraux mis en place par votre école ou université, et ce grâce notamment à Erasmus pour un départ en Europe. Renseignez-vous auprès du bureau des relations internationales de votre lieu de formation pour prendre connaissance des différents pays où il vous est possible de partir et constituer votre dossier. On sera également à même de vous guider entre les différentes bourses auxquelles vous  pourriez prétendre.


Partir hors scolarité

Il reste la possibilité de partir hors cursus, par vos propres moyens ou grâce à une agence. Le mieux, pour être immergé dans la langue et la culture, c’est d’aller exercer un petit job, en Angleterre par exemple. De nombreux organismes peuvent se charger de vous trouver logement et job dans de grandes villes hôtelières anglaises. Il vous sera souvent possible de suivre des cours de langue. L’Angleterre, c’est parfait pour quelques  semaines. Mais pour un séjour de longue durée, osez l’Australie grâce au visa « Working Holiday Visa », pour un ou deux ans si vous avez entre 18 et 30 ans.


Lire également :

Les avis sur cet article
Arthur

12 / 20

Il est possible de partir en séjour de courte durée effectivement, comme je l'ai fait en Angleterre. Je n'avais pas la possibilité de partir en échange pendant mon cursus. Je suis passé via un organisme (Langues Vivantes) afin d'avoir un programme de cours intensifs en anglais pendant le mois de juillet et un programme de 20 heures semaine pendant le mois d'aout. Ca m'a permis de travailler comme serveur pendant mon temps libre. J'ai fait des progrès indéniables pendant ces deux mois et ça m'a juste donné envie de voyager, de découvrir d'autres manières de penser. Il n'y a plus qu'à choisir la prochaine destination !
Par

Arthur

- le 25 Juin 12h56
enarual98

20 / 20

Il n'est pas obligé de passer son Bac avec un an de plus ! Personnellement, je suis partie un an au Canada pour apprendre l'anglais (zone anglophone bien sur), je suis allé dans une école locale, mais j'ai pris des cours au CNED en classe complète pour ne pas devoir "redoubler" ;) c'est assez difficile à suivre lorsqu'il faut aussi aller en cours en journée, mais avec de la volonté et de la motivation tout est possible ! c'est une expérience inoubliable qui vous servira toute votre vie, alors n'hésitez pas : Lancez-vous !!
Par

enarual98

- le 14 Juin 21h54
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis