Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'exclusion d'un professeur de l'Université Pa...

L'exclusion d'un professeur de l'Université Paris-13 est annulée

En mai 2011, Arezki Dahmani est révoqué pendant 3 ans. Motif de l'accusation : il aurait participé à une fraude concernant l'inscription d'étudiants chinois.

09 Juillet 2012 à 14h50 | | 0 avis

L'exclusion d'un professeur de l'Université Paris-13 est annulée

Un an plus tard, le Conseil d'Etat annule l'interdiction d'enseigner du professeur d'économie de l'Université Paris-13. MediaEtudiant.fr vous explique pourquoi.

 

2010 : l'université Paris-13 porte plainte

L'Université de Toulon est au coeur d'un petit scandale en 2010. Des étudiants chinois auraient été inscrits frauduleusement.

Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur de l'époque, demande alors une vérification totale des procédures d'admission dans les universités. Y compris bien entendu pour Paris-13.

Après une enquête sur le principal site de Villetaneuse (Seine-Saint-Denis), une fraude est mise à jour. Immédiatement, l'Université porte plainte pour "escroquerie" et "corruption". 2 administratifs sont sanctionnés. Une commission disciplinaire s'occupe du sort d'un enseignant : Arezki Dahmani.


Mai 2011 : la décision du CNESER

Le professeur d'économie aurait déjoué la commission d'admission en transmettant des dossiers d'inscription directe à des étudiants chi­nois.

En mai 2011, la décision du Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche est lourde. M. Dahmani est exclu de tout établissement d'enseignement supérieur pour une durée de 3 ans.


2012 : le Conseil d'Etat annule l'interdiction d'enseigner

Depuis le début de l'été 2012, le Conseil d'Etat a annulé cette décision. L'interdiction d'enseigner est donc levée pour le professeur de l'Université de Paris-13. "Le cauchemar est terminé", a-t-il déclaré à l'AFP.

Raison de l'annulation : la procédure est viciée. Elle repose principalement sur un enregistrement vidéo réalisé par France 2.

Selon l'avocat de l'accusé, l'Université lui doit "un an d'arriérés de traitement". Pour le moment, la mise en examen pour "trafic d'influence" n'est pas annulée.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis