aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Nouvelle manifestation étudiante en Grande-Bre...

Nouvelle manifestation étudiante en Grande-Bretagne

Comme il y a deux ans, quasiment jour pour jour, les étudiants britanniques sont redescendus dans la rue pour exprimer leur colère face à l’augmentation des frais de scolarité qui a été rendue effective depuis la rentrée 2012. Ils manifestent aussi plus largement pour une amélioration du système éducatif et des perspectives professionnelles des jeunes.

22 Novembre 2012 à 14h25 | | 0 avis

Nouvelle manifestation étudiante en Grande-Bretagne

Pas de perspective professionnelle

C’était à l’automne 2010, des milliers d’étudiants anglais défilaient dans les rues de Londres pour dire non à l’augmentation historique des frais de scolarité. La décision du gouvernement de tripler les droits de scolarité annuels en les faisant passer de 3 300 à 8 500 livres en moyenne (à peu près  11 000 euros) avait provoqué des manifestations d’une rare ampleur qui avaient parfois dégénéré.

Hier, sans doute encouragés par la victoire des étudiants québécois, les jeunes britanniques ont décidé de redescendre dans les rues pour signifier leur ras-le-bol concernant la hausse des frais de scolarité mais aussi, de manière plus générale, leurs critiques sur les coupes budgétaires du gouvernement actuel. Les étudiants exigent du gouvernement le changement de sa politique en matière d’éducation et d’emploi, car pour les jeunes anglais, le marché de l’emploi est relativement bouché. Beaucoup se retrouvent alors sans perspective professionnelle, même une fois diplômés. Selon les derniers chiffres officiels, 3,7 millions de jeunes de moins de 24 ans sont actuellement au chômage au Royaume-Unis.

La manifestation d’hier a eu lieu sous escorte policière mais seules quelques échauffourées entre policiers et une minorité de manifestants ont eut lieu. Rien de comparable aux violences de 2010, donc. 

V.B

 

Crédit photo: © abdulsatarid

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis