Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Nao, un robot pour enseigner dans les écoles !

Nao, un robot pour enseigner dans les écoles !

Ce week-end se déroulaient les portes ouvertes de l'école d'électronique d'Angers. A cette occasion, un robot accueillait les visiteurs. Son nom est Nao et il est utilisé dans plus de 200 écoles dans le monde pour enseigner la mécanique et la robotique.

15 Décembre 2014 à 15h21 | | 0 avis

Nao, un robot pour enseigner dans les écoles !

Un robot pour accueillir lors des portes ouvertes

A l’école supérieure d’électronique de l’Ouest qui se situe à Angers, on accueille les visiteurs pour les portes ouvertes avec un robot. En effet, Nao, comme il se prénomme, a été l’une des stars de cet événement important pour l’école. En plus de faire des gestes, il a prononcé quelques paroles. Mais il a l’habitude de tirer la couverture à lui, déjà en 2012 il avait déjà été mis à l’honneur. Pour l’inauguration des nouveaux locaux de l’école de Angers, en octobre 2012, c’est lui qui remettait les ciseaux à la ministre Fleur Pellerin, afin de couper le ruban.

Un robot utilisé pour enseigner la mécanique

L’école possède deux exemplaires, qui quand ils ne font pas les stars, ces deux là servent à enseigner. « Nao comporte toutes les technologies que l’on enseigne à nos élèves, il est l’outil parfait pour des exercices d’application »  a expliqué Samuel Poiraud, enseignant chercheur à Ouest France. Grâce à sa technologie de pointe, ce robot permet aux étudiants de mettre en œuvre de nombreux projets. Prochainement, la direction de l’école aimerait, qu’ils les programment de façon à pouvoir les commander à distance à l’aide d’une tablette numérique.

Nao est présent dans 200 écoles dans le monde

Nao, c’est 21 moteurs, deux caméras, des micros et des capteurs tactiles. Ces petits bijoux de technologie sont fabriqués depuis 2006 par la start-up française Aldebaran. Présents sur tous les continents, il équipe déjà plus de 200 établissements scolaires dans le monde, qui permet surtout d’enseigner la mécanique et l’électronique. Cependant on ne risque pas de le voir de sitôt dans toutes les écoles françaises. Et pour cause, un exemplaire coûte pas moins de 12 000 euros. Un prix, qui n’effraie pas Canal +, qui a recruté ce petit robot comme nouveau chroniqueur aux cotés de Thierry Ardisson pour cette saison 2014-2015 de  «Salut les terriens ! ».

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis