Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Najat Vallaud-Belkacem: "enseigner la Shoah ave...

Najat Vallaud-Belkacem: "enseigner la Shoah avec plus de détermination"

La ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur, et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé ce jeudi 26 janvier la responsabilité de l’école française « à assumer avec plus de détermination » l’enseignement de la Shoah depuis les attentats de Paris.

Publié le 29 Janvier 2015 à 12h56 | | 0 avis

Najat Vallaud-Belkacem:

70ème anniversaire de la libération d’Auschwitz

Bien que l’enseignement de la Shoah soit déjà dispensé à l’école la ministre de l’Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, annonce aujourd’hui que cet enseignement doit être assumé « avec encore plus de détermination ». A la veille du 70eme anniversaire de commémoration de la libération du camp d’Auschwitz elle explique aux côtés de Serge Klarsfeld, militant contre les nazis, que cette « responsabilité toute particulière envers les victimes de la Shoah augmente au fur et à mesure que les voix des témoins s’éteignent ».

Des outils pédagogiques pour aider les professeurs du secondaire

Afin de permettre cet enseignement adéquat de la Shoah, la ministre a présenté les outils pédagogiques mis à disposition des professeurs du secondaire. Un ensemble d’outils pédagogiques édités par l’organisme « Canopé » en charge de leur création et de leur diffusion. Ce projet baptisé « projet transmedia » inclut une réédition de l’« Album d’Auschwitz », un DVD avec le documentaire de Blanche Finger et William Karel, un web-documentaire accessible dès mardi sur la toile.

Faire perdurer la mémoire de la Shoah

« Notre responsabilité, c’est d’enseigner à la jeunesse » ce « que représente dans l’histoire de notre pays la plus vaste histoire génocidaire de tous les temps », explique Najat Vallaud-Belkacem, « étudier pour que l’indifférence ne l’emporte pas et qu’elle ne vienne pas altérer la mémoire ». Une mémoire plus ou moins présente même si moins d’un jeune sur deux estime avoir des connaissances sur la Shoah. Cette nouvelle mesure prise par le ministère devrait cependant faire perdurer le devoir de mémoire.

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'enseigner la Shoah avec plus de détermination"") AS score , C' at line 1