En ce moment :

Préparez votre séjour à l'étranger : pensez à votre assurance santé !

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Montréal : les écoliers se mettent aux Lego p...

Montréal : les écoliers se mettent aux Lego pour apprendre

38 écoles montréalaises participent au projet Lego cette année. Les élèves ont pour but de construire des manèges en Legos afin de les présenter lors d'une exposition. Une nouvelle approche éducative qui plaît de plus en plus aux écoles canadiennes. 

07 Aout 2014 à 15h29 | | 0 avis

Montréal : les écoliers se mettent aux Lego pour apprendre

Des constructions de manèges en Lego

D'arpès le journal local de Montréal, le projet « Propulsion » proposé par les écoles montréalaises consiste à apprendre tout en jouant. Le but est de réaliser des manèges miniatures de Lego qui seront présentés à la fin de l'année scolaire. L'expert en jeu numérique Jeux WB Montréal accueillera une exposition des manèges pour clore l'année.

Pour la quatrième édition du projet, 38 écoles se prendront au jeu. Mais elles ne seront pas en concurrence, ce montage de manèges n'étant pas un concours. Tout ce qui compte, c'est que les élèves aillent au bout de leur projet. Ces constructions pourraient donner des idées aux parcs d'attractions de la région. Les élèves y travaillent avec ardeurs par petit groupe de quatre bricoleurs. En 2011, seulement deux classes participaient au projet. L'idée a plu et s'est répandue d'école en école. Cette année, la Fondation Lego a même accepté de soutenir le projet. Cette initiative s'étendra peut-être jusqu'en Alberta et pourrait séduire encore d'autres régions canadiennes.


Apprendre en s'amusant

Apprendre par les livres, c'est bien, mais apprendre par les jeux, c'est encore mieux ! Pour Brigitte Coulombe à l'initiative du projet, c'est une façon d'accrocher les jeunes et de leur donner l'envie d'apprendre et de s'investir dans un projet scolaire. Travail en équipe, expression des idées, écoute, communication... les élèves développent des compétences essentielles. C'est une expérience concrète qui met les élèves en situation d'apprentissage. Ils développent des compétences académiques mais aussi de la créativité et de l'ingéniosité. Selon Brigitte Coulombe, qui est aussi directrice d'un établissement, les élèves sont heureux de venir en classe, même pour ceux qui ne sont pas intéressés par l'école. Ce projet est une grande motivation pour tous. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis