Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Moins d'un étudiant sur trois obtient sa licen...

Moins d'un étudiant sur trois obtient sa licence en trois ans

Trois jeunes sur dix quittent l'université après une première année de licence et un petit tiers obtient sa licence en trois ans. Ce sont les chiffres que vient de publier le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Ces résultats, relativement mauvais, sont en baisse constante depuis cinq ans.

15 Avril 2013 à 10h23 | | 0 avis

Moins d'un étudiant sur trois obtient sa licence en trois ans

Des séries différentes, des profils différents

27% des bacheliers parviennent à obtenir leur licence en trois ans. Les masters connaissent les mêmes échecs, puisque moins de la moitié (46%) des étudiants l'obtiennent en deux ans.

En réalité, seulement 2.7% des bacheliers issus d'un bac professionnel obtiennent une licence dans le délai normal. Du côté des filières générales, le taux de réussite est meilleur puisque plus d'un tiers de ces étudiants achèvent leurs études dans le temps imparti. On remarque également une différence entre les classes sociales des jeunes : 31% des bacheliers qui achèvent leur licence en trois ans viennent de famille aisée contre 21% pour ceux qui sont issus de familles modestes. Enfin plus étonnant, le sexe est vecteur d'inégalités, les filles ont plus de facilités que les garçons avec une différence de presque 10%.


 

Quel projet de loi pour y remédier ?

Ainsi, le décrochage universitaire que Geneviève Fioraso veut combattre n'est plus une chimère. Le gouvernement a décidé d'améliorer ces mauvais scores. Le 27 mai prochain, un projet de loi doit être discuté pour permettre l'amélioration de la réussite des étudiants.

Pour éviter aux étudiants de redoubler en cas de réorientation, une spécialisation progressive devrait être mise en place en licence. Des quotas vont également être instaurés dans les BTS et DUT afin de privilégier l'accès à ces diplômes aux étudiants titulaires d'un bac professionnel ou technologique. Le but est de ne pas les laisser choisir l'université par défaut... et de ne pas faire chuter les statistiques de l'Etat.

Crédits : © Kurhan - © Anatoly Maslennikov - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis