Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Mobilisation massive des professionnels et étu...

Mobilisation massive des professionnels et étudiants de médecine contre la loi sur la Santé

Une manifestation historique de plus de 15 000 professionnels de la santé contre la nouvelle loi sur la santé. Il faut remonter à 1991 pour trouver trace d’une mobilisation d’une telle ampleur. Les organisateurs espèrent ainsi obtenir une réécriture du texte.

16 Mars 2015 à 16h39 | | 0 avis

Mobilisation massive des professionnels et étudiants de médecine contre la loi sur la Santé

Une opposition montant au projet de loi

« La loi santé telle qu'elle a été écrite ne nous convient absolument pas, lance Mathieu Jamme, secrétaire général du SIHP (Syndicat des Internes des Hôpitaux de Paris). Nous sommes les médecins de demain et nous ne retrouvons pas du tout dans cette réforme, c'est la raison pour laquelle nous avons voulu frapper un grand coup aujourd'hui ».

Au cœur de cette polémique, la généralisation du Tiers-payant prévue par la loi santé du gouvernement d’ici fin 2017, elle permettrait à l’assuré d’éviter d’avancer les frais médicaux.

Une loi contestée par les internes et les médecins. Selon eux, non seulement elle conduira à l’augmentation du prix des mutuelles mais aussi elle signifie plus de temps perdu à remplir des papiers d’administration que de temps consacré aux patients.

Le gouvernement campe sur ses positions 

A l’issue de cette manifestation, les différents représentants syndicaux ont été reçus au ministère de la Santé. « La ministre n'a pas bougé du tout », a déclaré Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF) à l'AFP. La loi « ne se fera pas sans les médecins » a toutefois déclaré Marisol Touraine, assurant qu'elle a déposé « à l'Assemblée nationale des amendements qui permettent de répondre aux préoccupations » exprimées par les syndicats.

Toutefois, la loi pourra encore subir des modifications puisqu’elle sera présentée demain mardi 17 mars à l’Assemblée Nationale et nul doute que des amendements vont s’efforcer d’en limiter la portée. La mobilisation restera la même selon les dires de Mathieu Jamme (secrétaire général du SIHP).

 Images de la manifestation de dimanche dernier

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis