Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le mind mapping : réviser de façon plus efficace

Le mind mapping : réviser de façon plus efficace

03 Juin 2014 à 17h54 | | 1 avis

Le mind mapping : réviser de façon plus efficace

Le concept de mind mapping n'est pas nouveau mais fait un carton pour les révisions d'examens, notamment pour le baccalauréat. A vos stylos, digiSchool vous donne le mode d'emploi.

Comment ça marche ?

Le mind mapping, aussi appelé carte mentale, est un concept qui sert à cartographier sa réflexion sur un thème. Au lieu d'écrire ses idées de façon linéaire, le mind mapping utilise l'association d'idées, les couleurs, les images...

Une mind map s'organise de la façon suivante : l'idée principale se place au centre et, de là, les idées secondaires s'organisent en branches qui elles-mêmes se divisent en rameaux et ainsi de suite. Chaque idée peut être illustrée avec une image et les idées peuvent être associées grâce à des couleurs et des flèches.


Apprendre avec le mind mapping

Cette méthode convient tout particulièrement aux étudiants qui ont plutôt une mémoire dite visuelle et qui ont plus de mal à apprendre des notes traditionnelles. Les couleurs et les flèches donnent vie aux idées et la proximité des idées sur le papier permet de les associer plus facilement entre elles. Il a d'ailleurs été prouvé que cette méthode se rapprochait le plus du fonctionnement naturel de notre cerveau.

De plus, le mind mapping est beaucoup plus ludique que les traditionnelles fiches de révisions, ce qui facilite la mémorisation et rend les révisions moins rébarbatives. Cette méthode favorise l'apprentissage puisqu'en réalisant la mind map, l'étudiant fait une synthèse de ce qu'il sait et donc apprend son cours, d'où l'intérêt de faire ses mind maps soi-même.


Le mind mapping 2.0

Aujourd'hui, il existe même des logiciels de mind mapping pour les plus connectés. Cela rend la confection des mind maps plus facile puisqu'en quelques clics on peut faire glisser les idées d'un endroit à un autre et ajouter des images, des sons ou encore des vidéos par exemples.

Pour les étudiants le logiciel FreePlane est recommandé puisqu'il est gratuit et complet. Pour les initiés, XMind et MindMaple proposent des versions gratuites et payantes. Le tout est de bien cibler ses objectifs pour bien choisir le logiciel adapté. Le mind mapping peut aussi être utilisé pendant les épreuves pour élaborer des plans plus facilement et plus rapidement. Cependant il faudra rester sur la méthode traditionnelle du papier et du crayon.

Voici un exemple de mind mapping : 

Découvrez d'autres idées plus ou moins élaborées !

Les avis sur cet article
Lucas Gruez

20 / 20

Bonjour. Merci à vous pour la mise en lumière de cet outil intéressant et polyvalent dans un cadre scolaire. Je suis coordonnateur pédagogique, enseignant d'histoire géographie en collège et formateur dans l'Académie de Lille. J'utilise la pratique des cartes heuristiques dans mes classes et en formation, et persuadé de ce que ces outils visuels peuvent apporter, j'ai créé un blog pour partager le travail mené avec mes élèves et des collègues. http://classemapping.blogspot.com/ J'ai également développé un outil de veille sur internet à propos des cartes heuristiques comme outil d'enseignement. http://www.scoop.it/t/classemapping En ce moment de révisions de nombreux articles fleurissent sur l'usage des cartes heuristiques. Cordialement Lucas Gruez
Par

Lucas Gruez

- le 04 Juin 19h38
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis