Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les métiers de l'animation

Les métiers de l'animation

Vous avez le sens du contact, du plaisir à aller vers les autres, de l’énergie à revendre et un esprit créatif ? Les métiers de l’animation vous correspondent certainement. Du BAFA au bac+5, il y en a pour tous les profils.

19 Septembre 2011 à 12h31 | | 1 avis

Les métiers de l'animation

Des métiers de l'animation divers et variés

Sous le vocable « métiers de l’animation » se cache une grande diversité d’emplois. Si l’on pense d’abord aux moniteurs de colonie de vacances, l’animateur désigne en réalité tout professionnel intervenant auprès d’un groupe afin de favoriser la participation à la vie collective.

Il peut donc travailler auprès des personnes âgées, dans les hôpitaux, en collectivité locale... Le Brevet d’Aptitudes aux Fonctions d’Animateurs (BAFA) constitue un premier pas dans cet univers, mais il est important de souligner qu’il ne fait pas de vous un professionnel de l’animation.


Obtenir son BAFA, une première étape

Le BAFA connaît depuis sa création en 1973 un succès grandissant. Vous êtes plus de 50 000 à le passer chaque année. Il comporte trois étapes (stage théorique, stage pratique et stage d’approfondissement ou qualification) et coûte en moyenne 500 euros.

L’Etat a mis en place un site Internet qui rassemble toutes les formations disponibles : il est désormais possible de s’inscrire en quelques clics. Le BAFA sanctionne des compétences en matière d’encadrement et d’animation, autorisant alors celui qui l’obtient à exercer en colonies de vacances, en centres de loisirs et en sorties scolaires. L’individu reste cependant considéré comme un amateur, d’où une rémunération peu attrayante.

Pour évoluer dans ce secteur en tant que professionnel, il vous faudra plus de diplômes.


Vers l’animation socioculturelle

L’animateur peut exercer dans les secteurs de l’animation socio-éducative, culturelle, de l’action sociale, du développement local, du tourisme, de la prévention. Il existe de véritables perspectives d’évolution, puisque après plusieurs années d’expériences il peut devenir formateur, coordonateur ou directeur d’une structure. Il travaille dans des centres culturels, sociaux, des foyers de jeunes, de travailleurs, des villages de vacances, des maisons de retraite, des hôpitaux… La moitié d’entre eux sont employés par la fonction territoriale et l’autre moitié dans le secteur privé (principalement des associations).


Les formations des métiers de l'animation en détail

Il est possible de se former aux métiers de l’animation via l’Education Nationale :

  • DUT Carrières sociales option animation ou gestion urbaine (bac+2)
  • BTS animation et gestion touristiques locales (bac+2)
  • BTSA gestion et protection des espaces naturels, spécialité Animation nature (bac+2, accessible seulement après certains bacs)
  • Licences professionnelles (bac+3, après un DUT).
  • Master professionnel (bac+5).
  • Diplômes universitaires (DU des hautes études des pratique sociales, DU relations humaines et animation de groupes, DU d'études supérieures en animation, DU de musicien intervenant, DU management des associations sportives, sociales et culturelles...).

Le ministère de la Santé et des Sports délivre des diplômes professionnels d’Etat :

  • Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (BAPPAT)
  • Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS)
  • Diplôme d'état de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DEJEPS) (niveau bac+2)
  • Diplôme d'état supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DESJEPS) (niveau bac+3)

A voir aussi :

Passer le BAFA, les 3 étapes du BAFA

Les avis sur cet article
riri-2500070

20 / 20

Dommage que tous ces diplômes soient assez chers :/
Par

riri-2500070

- le 26 Septembre 16h42
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis