Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Mémoire visuelle ou mémoire auditive ?

Mémoire visuelle ou mémoire auditive ?

11 Mai 2011 à 00h00 | | 0 avis

Mémoire visuelle ou mémoire auditive ?

Certains spécialistes comme certains étudiants affirment que la mémoire fonctionne de façon différente selon les individus, et que certains retiendraient plus facilement des éléments visuels, tandis que d’autres auraient plus de facilité à se souvenir de ce qu’ils entendraient. Il serait donc important d’adapter ses méthodes de révision à son type de mémoire : auditive ou visuelle.

Quelle mémoire ?

Comment savoir si l’on a une mémoire visuelle ou auditive ? Il existe des tests, mais plus simplement, il suffit de réfléchir aux situations qui nous permettent d’imprimer des connaissances. Lorsque vous regardez un film, vous vous souvenez plus facilement de détails visuels, ou est-ce que vous êtes plutôt du genre à retenir, dès la première vision, quelques dialogues que vous trouvez bien envoyés ?


Pour une mémoire visuelle

Avec une mémoire visuelle, il faudra privilégier le passage par l’écrit lors de vos révisions. S’il s’agit de connaissances pures, la lecture, la re-lecture ainsi que le recopiage restent des valeurs sûres. Le recopiage, même si cette méthode semble barbare, à pour intérêt de nous obliger à prendre le temps de la réflexion pendant le temps – long – de l’écriture. La lecture de choses déjà lues à tendance à se faire en diagonale, ce qui ne permet pas un bon apprentissage.


Et la mémoire auditive ?

Avec une mémoire auditive, il faudra privilégier la lecture orale. Votre colocataire ou votre petite sœur vous maudiront sûrement après vous avoir entendu parler de Kant pour la énième fois, mais cette méthode est efficace pour beaucoup. Au fil des lectures, il s’agit de se détacher de son cours, de ses notes, et préférer la reformulation avec ses propres mots. Il faut s’entendre s’approprier ses connaissances.

Certains s’enregistrent et se passent les enregistrements, notamment au moment de s’endormir…


Des étudiants = des méthodes

Il existe sûrement autant de méthodes pour réviser que d’étudiants. L’essentiel n’est pas d’appliquer un schéma préétabli, mais de trouver sa propre façon de faire. Il est conseillé de réviser le matin le cerveau reposé ? Si on a l’impression d’être plus à même d’emmagasiner des connaissances à la nuit tombée, inutile de suivre des préceptes édictés par n’importe qui. Mieux vaut écouter son corps, et se servir de ses réussites comme de ses échecs pour apprendre à gérer ses capacités d’apprentissage.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis