Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le nouveau marketing de la grande distribution

Le nouveau marketing de la grande distribution

Les modes de consommation évoluent et pour rester dans la concurrence la distribution doit s’adapter à ces changements. Ainsi on en arrive à une mutation des compétences requises pour l’ensemble des collaborateurs.

19 Septembre 2011 à 00h00 | | 1 avis

Le nouveau marketing de la grande distribution

Du marketing disséminé

Philippe Moati et Pierre Volle viennent de réaliser une étude pour le Credoc (Centre de recherche pour l’étude de vie) sur l’évolution du métier de distributeur. Selon eux, la conclusion est unanime : le marketing s’inscrira « au cœur de la définition du métier de distributeur ».

Aujourd’hui, la distribution cherche avant tout à se faire reconnaitre comme étant moins cher que les autres. Mais l’évolution des technologies de l’information et de la communication risque de changer les mentalités dans les années à venir. En effet, la grande distribution pourra prochainement réaliser son rêve grâce aux nouvelles technologies : avoir une politique commerciale individualisée à l’extrême.

Mais l’intérêt vient aussi des compétences très larges que développent le marketing tels que la capacité d’analyse et de synthèse. Ainsi la grande distribution devrait commencer à orienter son recrutement dans les mois à venir vers des profils plus marketing. L’objectif n’est pas de mettre en place un pôle marketing mais de répandre ces compétences entre chaque collaborateur. Ainsi les distributeurs auront des salariés qui connaissent les réalités du marché et qui sauront adapter la politique de chaque magasin en fonction des spécificités locales.

 


 

Des places idéales pour les diplômés d’écoles de commerce

Malgré l’existence de nombreux dispositifs de formation tel que le DIF ou CIF, la grande distribution ne cherche pas particulièrement à améliorer les compétences de ses salariés actuels.

L’intégration de ce marketing disséminé se fera principalement par l’intégration de nouvelles recrues et de jeunes diplômés issus des écoles de commerce. L’objectif sera de mieux valoriser les emplacements, adapter les informations et adapter chaque structure à sa localisation. Comme le remarque le rapport de Moati et Volle, la distribution ne sera plus de « l’achat pour la revente » mais « la construction de systèmes d’offres capables d’apporter des effets utiles à la cible ».

Qui a dit que le marketing n’avait plus de débouchés ?

Les avis sur cet article
Novaz

20 / 20

Et je dis tant mieux, car le marketing en école de commerce commence à subir des restrictions sur le marché, il y à trop de postulant pour les fonctions que l'on connait déjà.. La grande distribution représente une nouvelle porte qui va faire des heureux ;)
Par

Novaz

- le 19 Septembre 15h00
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis