aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Marion 13 ans, harcelée au collège s'est suic...

Marion 13 ans, harcelée au collège s'est suicidée

Hier, la mère de Marion Fraisse, l'élève de l’établissement scolaire Jean-Monnet à Briis-sous-Forges qui s'est suicidée en février 2013 à la suite du harcèlement qu'elle subissait dans son école, a publié un livre sur les circonstances dramatiques de la mort de sa fille.

29 Janvier 2015 à 10h10 | | 0 avis

Marion 13 ans, harcelée au collège s'est suicidée

« Marion, 13 ans pour toujours »

Mercredi 28 janvier est sorti en librairie le livre de Nora Fraisse, la mère de la jeune collégienne qui s’est donnée la mort en 2013, dans lequel elle fait part de son combat après la mort de son enfant à cause du harcèlement. Marion alors élève au collège Jean-Monnet à Briis-sous-Forges dans l’Essonne subissait de manière répétée et quotidienne des menaces, des insultes, des moqueries d’une majorité de ses camarades sous le regard impuissant de ses professeurs. « Pute », « connasse », « pas de sein » étaient le quotidien de cette élève « brillante » de 13 ans. C’est pour faire toute la lumière sur les derniers moments de la vie de Marion, que sa mère Nora Fraisse remue ciel et terre pour apporter des réponses à ses questions.

La jeune collégienne laisse deux lettres derrière elle

Le jour de son suicide, la jeune fille au « grand sourire » s’était fait porter malade et avait demandé à sa mère si elle pouvait rester à la maison, elle profita ensuite d’un moment d’absence de sa mère et de ses frères et sœurs pour passer à l’acte. La mère qui avait retrouvé le corps inerte de son enfant, apprit ensuite l’existence de deux lettres écrites par Marion. Elle y découvrira les derniers regrets de sa fille et une liste d’élèves à qui elle en voulait de l’avoir harcelée. Les parents de Marion n’avait aucune idée de ce que leur fille endurait jusqu’au jour où elle s’est donnée la mort, et c’est depuis ce jour que sa mère tente de répondre à des questions toujours restées sans réponses.

Le combat d’une mère contre le harcèlement à l’école

Le suicide de Marion fait émerger des questions sur les souffrances réelles qu’endurent des enfants harcelés à l’école. Marion souffrait du comportement odieux de ses camarades avec elle et pourtant personne n’a été interpellé par son changement d’attitude quelques temps avant sa mort. Nora Fraisse avait à l’époque portée plainte contre X et une enquête judiciaire avait été ouverte un an après la mort de Marion. L’établissement scolaire, n’a jamais souhaité répondre aux questions de cette famille endeuillée mais cette mère poursuit toujours le combat qu’elle mène pour sa fille. 

Les jeunes sont déjà très sujets au mal-être, le harcèlement que certains subissent ne fait qu'aggraver cet état de fait et pousser les plus fragiles à commettre l'irréparable. Ce livre d'une mère endeuillé devrait servir, espérons-le, à éviter d'autres drames à l'avenir.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis