Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Marco, 7 ans, laissé sans surveillance dans un...

Marco, 7 ans, laissé sans surveillance dans un parc par la directrice de son école

C’est une histoire un peu surréaliste qui s’est passé le 20 mai dernier dans le 6ème arrondissement de Lyon. Les parents du jeune Marco, 7 ans ont décidé de porter plainte contre la directrice de l’établissement scolaire dans lequel est scolarisé leur enfant.

04 Juin 2015 à 13h55 | | 0 avis

Marco, 7 ans, laissé sans surveillance dans un parc par la directrice de son école

Que s’est-il réellement passé ? Selon l’Express, Marco, un jeune enfant âgé de seulement 7 ans a été laissé sans surveillance dans un square, situé en face de son école par la directrice du périscolaire à Lyon et à quelques mètres seulement d'un bureau de police de la rue Bossuet. Le motif évoqué par cette dernière étant que les parents de l’enfant ne serait pas venus le chercher à temps.

La directrice refuserait de s’excuser

Depuis l’incident les parents du petit Marco ne décolère pas. Après avoir tenté d’obtenir des excuses de la directrice, en vain, ils ont alors décidé de se tourner vers l’Académie de Lyon et la justice.

La mère de l’enfant reconnait néanmoins son erreur. Pensant que son fils était en sortie à Miribel avec sa classe, « mais je me suis trompée de semaine », explique-t-elle au journal 20 minutes.

Ne voyant aucun des deux parents arrivés, la responsable du périscolaire a donc contacté le père qui travaille à quelques kilomètres de l’école de son fils et demande à la directrice de faire preuve d’un peu de patience le temps que ce dernier puisse s’organiser.

L’enfant était seul dans le parc

Toujours selon le récit de la mère fait au 20 minutes, un ami de la famille qui travaillait à proximité de l’école est alors allé chercher le petit qui se trouvait, à son arrivée, déjà seul dans le square.

La maman du petit Marco, s’est adressée directement à l’Académie de Lyon, car selon elle « la directrice aurait refusé de s’excuser ». Contactée par l’Express, l’école n’a cependant pas souhaité répondre aux questions.

Les enfants doivent systématiquement être amenés au commissariat le plus proche

Le 20 minutes est allé interroger la ville de Lyon, et rapporte qu’ « à la base, les parents ont commis une erreur de compréhension concernant la date de sortie prévue à Miribel. Mais la directrice aurait dû informer sa hiérarchie de la situation au lieu de prendre seule cette décision que la ville ne peut évidemment pas cautionner ».

En effet, lorsque les parents d’un enfant sont en retard pour le récupérer à l’école où lors d’une sortie, les responsables éducatifs doivent conduire l’enfant au commissariat le plus proche de l’école.

Rappelons qu’un bureau de Police se trouvait en face du parc Viricel, sur la rue Bossuet. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis