Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Une lycéenne se tue en tombant du 3e étage de...

Une lycéenne se tue en tombant du 3e étage de son établissement

Drame - Alors que reprenaient les cours hier, lundi 5 janvier 2016, après les deux semaines de vacances de Noël, une lycéenne de seconde a fait une chute mortelle au sein de son lycée.

06 Janvier 2015 à 10h52 | | 0 avis

Une lycéenne se tue en tombant du 3e étage de son établissement

Le lycée Madeleine-Michelis à Amiens, dans la Somme, est sous le choc. Alors que l’établissement scolaire rouvrait tout juste ses portes hier matin une élève âgée de tout juste 15 ans est tombée d’une quinzaine de mètres dans une cage d’escalier…

L’élève de seconde chute du troisième étage de son lycée

C’est aux alentours de 8h30 que le drame s’est produit, alors qu’élèves et professeurs étaient déjà rentrés dans les salles de cours comme l’a expliqué le proviseur du lycée à l’AFP. La jeune fille de 15 ans serait alors tombée depuis le troisième étage d’une cage d’escalier. D’après les premiers éléments de l’enquête, il apparaît que les circonstances dans lesquelles se serait déroulée la chute seraient probablement liées à un suicide.

Si personne n’était présent au moment des faits, un agent de laboratoire aurait néanmoins entendu le bruit du choc de la chute et se serait empressé de prévenir le proviseur, Eric Alexandre. La jeune fille a été immédiatement transportée à l’hôpital mais n’a pas survécu à ses blessures. Elle est décédée peu de temps après être arrivée à l’hôpital. Le proviseur a expliqué que si le suicide est envisagé, la jeune fille « était une élève parfaitement intégrée, elle avait eu un premier trimestre moyen ». A priori, rien ne laissait présager un acte suicidaire pour cette jeune fille aux yeux de l’équipe pédagogique.

Une cellule psychologique a été ouverte au lycée afin d’écouter et soutenir les jeunes et le personnel, les cours se poursuivent tout de même.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis