aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un lycéen canadien invente un concept révolut...

Un lycéen canadien invente un concept révolutionnaire !

A l’âge de 17 ans, ce petit génie a gagné 75 000 dollars grâce à une invention ingénieuse ! Il a monté un système inédit qui, tout en renforçant la qualité de l’air dans les cabines des avions, permet de réduire les transmissions des maladies entre les passagers.

21 Mai 2015 à 17h00 | | 0 avis

Un lycéen canadien invente un concept révolutionnaire !

Un prix distinctif pour le lycéen

A 17 ans, ce lycéen canadien a remporté le premier prix du plus grand concours de recherche scientifique pour les élèves de secondaire dans le monde entier.

Parmi les 1 700 élèves candidats, Raymond Wang,s’est distingué lors de pas moins de 422 concours affiliés organisés dans 75 pays. C’est à Pittsburg qu’il s’est vu remettre un prix d’un montant de 75 000 dollars pour l’invention d’un système de prise d’air révolutionnaire.

Lors de l’Intel International Science and Engineering Fair, un programme monté par la Society For Science and the Public, il a reçu ce prix prestigieux.

Le système conçu permet d’augmenter la disponibilité d’air frais de près de 190% dans les cabines. Il aurait ainsi trouvé le moyen de diviser par plus de 55 fois la concentration d’éléments pathogènes dans les cabines.

Une invention révolutionnaire 

Le lycéen est parti du constat plutôt simple que l’amélioration de la qualité de l’air ne figurait pas trop dans les préoccupations des industries aéronautiques. Il a donc réalisé une simulation sur ordinateur pour évaluer la circulation de l’air à l’intérieur de l’avion.

En partant de ses études, il en a déduit que si il modifiait sensiblement le système de ventilation de l’avion au niveau des ailettes des aérateurs, il pouvait faire en sorte que les flux d’air soient redirigés en direction du plancher pour chaque passager. Et les relâchements d’air des passagers se retrouveraient dirigés vers le sol plutôt que d’être au contact des autres passagers.

Cette pratique permettrait de limiter la propagation des microbes dans les cabines.

Cette invention n’a pas manqué de séduire le jury qui a relevé son avantage économique et sanitaire.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis