Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Lutte contre l'homophobie : les étudiants aussi

Lutte contre l'homophobie : les étudiants aussi

 

17 Mai 2010 à 14h41 | | 0 avis

Lutte contre l'homophobie : les étudiants aussi

 

Aujourd'hui, l'homophobie et la transphobie sont la cible de cette journée mondiale de mobilisation. Cet appel à la tolérance célèbre par des actions cet amour incompris voire réprimé dans certains pays. La FIDL lance une vaste campagne de lutte contre ce fléau qu'est l'incompréhension. Avis aux étudiants, mobilisation de rigueur pour changer les mentalités!



 

Dans quelque 80 pays, la communauté homosexuelle est réprimé... Jusque dans les textes de loi, allant de la peine de prison à la peine de mort. Dans d'autres dits plus développés, plus ouverts, les actes homophobes ou transphobes perdurent. Les discriminations aussi.

 

Le 17 mai marque la lutte contre l'homophobie et la transphobie

 

Fort de ce constat, le 17 mai marque la journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie. La FIDL (fédération indépendante et démocratique lycéenne) lance une vaste campagne jusqu'au 17 juin, à destination des lycéens et étudiants pour sensibiliser, informer et montrer la terrible réalité qu'est l'homophobie au quotidien. Actions "coups de poings" comme des kiss in organisés dans toute la France avec l'aide d'associations étudiantes, intervention dans les lycées... Rien n'a été laissé au hasard pour agir le plus efficacement possible.

 

Affichant haut et fort que l'homophobie est un des enjeux majeurs pour la jeunesse et le vivre ensemble, la FIDL invite chaque jeune et étudiant à se mobiliser pour la bonne cause : faire évoluer les mentalités face à ces haines nées de clichés et d'incompréhension. Exit les mots méprisant de "gouines", "PD", "tarlouzes" et autres termes blessants, la fédération invite à la réflexion et à la connaissance de cette forme de vie et d'amour mal compris par beaucoup.

 

Vous souhaitez vous mobiliser?

 

Rendez-vous sur le site :

www.homophobie.fidl.org

 

Stéphanie Perrin

 

Crédits : fluffbrit/gil80

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis