Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Pourquoi il ne faut pas craindre l'oral de STG !

Pourquoi il ne faut pas craindre l'oral de STG !

Parmi toutes les épreuves du baccalauréat en section STG, l’oral de la matière principale (communication –gestion – marketing) est probablement la plus stressante de par sa durée (45 minutes) mais aussi pour son coefficient (coefficient 5). Pourtant, il est très facile de le réussir et de s’assurer une bonne partie du bac.

24 Mars 2011 à 00h00 | | 0 avis

Pourquoi il ne faut pas craindre l'oral de STG !

L’oral de STG 

Tout d’abord, comme vous le savez si vous le préparez ou allez le faire l’année prochaine, l’oral de STG ne s’improvise pas. En effet, on a la chance de le préparer tout au long de l’année. Que ce soit la partie personnelle ou la partie en groupe. Et c’est un véritable plus puisque si vous l’avez travaillé sérieusement vous partirez avec des bases solides.

Il faut aussi savoir choisir avec qui vous allez devoir travailler. Si il est toujours tentant de se mettre avec ses amis, est-ce vraiment la meilleure idée ? Toutefois, se mettre avec une personne que vous détestez n’est pas non plus recommandé. Car vous allez devoir travailler la moitié de l’année ensemble et il faudra vous assurez que les personnes qui vous entourerons seront fiables et travailleurs. En effet, vous aurez besoin d’une partie de leurs travaux lors de la présentation.

 

 


Réussir son oral de STG

Préparez un diaporama de synthèse concernant vos deux parties, que vous utiliserez lors de votre oral. Cela vous permettra dans un premier temps de fil conducteur empêchant toute perte de mémoire et dans un deuxièmement temps, cela montrera aux examinateurs que vous savez vous servir des outils informatiques. N’oubliez pas qu’une partie de la note (sur 6 points) concerne vos compétences informatiques.

Entraînez-vous. Il n’y a pas de secret, pour réussir un oral il faut être à l’aise. Et ce n’est pas la chose la plus évidente. C’est pour ça que je ne peux que vous conseiller de répéter encore et encore dans votre chambre jusqu’à connaître chaque mots par cœur (honnêtement ça vient très vite après plusieurs répétitions). Vous pouvez aussi demander à vos amis ou votre famille de jouer le rôle des examinateurs afin qu’ils vous aident à corriger vos défauts ou à reformuler vos tournures de phrases. Enfin pour les plus timides qui n’oseraient pas, si vous avez une caméra n’hésitez pas à vous filmer, c’est une très bonne méthode.


Oral STG : le jour JBien réussir son oral

N’ayez pas peur des examinateurs. Généralement il y toujours un « gentil » et un « méchant » mais ne partez pas à l’oral avec ça en vue. Si vous avez l’impression qu’un des deux ne vous écoute pas, continuez c’est fait exprès. Souriez, soyez polis et n’oubliez pas de leur souhaiter une bonne journée à la fin de votre entrevue. Ça peut être un détail pour vous, mais c’est toujours bien vu.

Préparez les questions qu’ils pourraient vous posez. Si vous connaissez bien votre dossier vous trouverez plus facilement quels types de questions ils peuvent vous demander. Cela vous permettra de ne pas être déstabilisé le jour venu.


Passer son oral STG : habillez-vous correctement !

Enfin je ne peux que vous conseiller de venir bien habillé. Personnellement j’avais opté pour un pantalon noir, la chemise et la cravate (avec un petit badge Bob l’éponge). Ça a permis de détendre l’atmosphère et de bavarder avec les examinateurs. Ne paniquez pas si quelque chose ne va pas.

N’hésitez pas non plus à demander conseils à votre prof et d’aller au CDI pour chercher les documents les plus intéressants. Et surtout, voyez cette épreuve comme une note bonus. Bien que l’oral soit de coefficient 5, vous verrez qu’elle ne vaut pas grand-chose au final, mais qu’elle vous aidera surtout à obtenir une mention.

Et n’oubliez pas que même s’ils n’en ont pas l’air, les examinateurs ne sont pas là pour vous sanctionner. Mais bien sûr il  faut travailler pour avoir le droit de ne pas s’inquiéter.


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis