Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Loi travail : les organisations étudiantes re...

Loi travail : les organisations étudiantes reçues ce mercredi

Face à une mobilisation massive des jeunes contre la Loi Travail, les ministres de l'Education Nationale, du Travail, et de la Ville, la Jeunesse et des Sport reçoivent ce mercredi 6 avril les représentants des principales organisations étudiantes. 

Publié le 06 Avril 2016 à 14h48 | | 0 avis

Loi travail : les organisations étudiantes reçues ce mercredi

Hier encore, des milliers d'étudiants et lycéens étaient dans les rues pour manifester leur opposition au projet de loi Travail porté par Myriam El Khomri. Face à l'inquiètude de la jeunesse, le gouvernement a invité ce mercredi 6 avril les principales organisations de jeunesse pour une concertation autour du texte de loi.

Une journée entière de concertations

L'Union nationale des étudiants de France (UNEF), syndicat à la tête du mouvement d'opposition, a été la première organisation à être reçue par les trois ministres, dès ce midi. Il a été suivi par la Fédération des associations générales étudiantes (Fage) à 13h30. Plus tard dans l'après-midi, après la séance de questions au gouvernement, seront reçus les représentants du Syndicat Général des Lycéens (SGL), de l'Union nationale lycéenne (UNL) et de la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl) aux environs de 16h30.

➜ À voir aussi : #Greve9Mars : Les lycéens se mobilisent contre la Loi Travail

Le temps des négociations

Alors que l'UNEF demande le retrait total du projet de loi Travail et entend bien formuler des "contre-propositions" de loi, la Fage, elle, ne s'oppose pas à la nouvelle version du texte, négociée lors de la dernière concertation avec le gouvernement.

La Fédération demande d'autre part que des avancées soient faires sur le projet de loi "Égalité et citoyenneté" porté par le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sport Patrick Kanner, dernier grand texte du quinquennat de François Hollande, et dans lequel les organisations de jeunesses fondent déjà de grands espoirs.

➜ À voir aussi : Jeunes : qu'attendent-ils de leur futur emploi ?

Le gouvernement prêt à faire des concessions

S'étant exprimée ce matin sur France 2, Najat Vallaud-Belkacem a évoqué les nombreuses "pistes de travail sur la table", et a invité les journalistes à attendre la fin des discussions plutôt que de se baser sur des spéculations.

On peut néanmoins citer les demandes que les organisations étudiantes espèrent discuter, telle la surtaxation des CDD ou la pousuite du versement des bourses étudiantes pendant les quelques mois qui séparent généralement l'obtention du diplôme et le premier emploi. Si aucune confirmation n'a été donnée pour l'instant, il semblerait que ce dernier point soit déjà acté. Les discussions d'aujourd'hui viseraient notamment à fixer la durée de ce versement prolongé.