Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le service civique va-t-il devenir obligatoire ...

Le service civique va-t-il devenir obligatoire pour les 18-25 ans?

Le projet de loi Égalité et citoyenneté suit son cours à l’Assemblée. Les députés ont adopté hier un amendement rendant le service civique obligatoire pour les personnes ayant entre 18 et 25 ans.

Publié le 30 Juin 2016 à 14h54 | | 0 avis

Le service civique va-t-il devenir obligatoire pour les 18-25 ans?

Vers une généralisation du service civique

L’objectif de François Hollande quant au service civique est de toucher 350 000 jeunes d’ici 2018. L’Assemblée nationale vient quant à elle d’adopter un amendement qui a pour effet de le rendre "obligatoire et universel". L’amendement, présenté par une trentaine de députés socialistes et voté à main levée, présente la manière dont pourrait s’organiser le service civique à l’avenir. Il s’agirait pour les 18-25 ans d’effectuer leur service civique sur neuf mois répartis en deux périodes distinctes.

➜ À voir aussi : Instruction à domicile: près de 25 000 enfants concernés

 

Les nouvelles modalités du service civique

La première période correspondrait ainsi à une durée de trois mois et se déroulerait dès la fin de l’année scolaire pour les élèves majeurs. Il s’agirait d’une "classe républicaine" qui dispenserait un "apprentissage des fondamentaux de la République". La seconde période, d’une durée de six mois cette fois, serait un service civique classique. Les jeunes auraient la possibilité de réaliser cette étape en deux fois, c’est-à-dire deux fois trois mois.

➜ À voir aussi : Ecoles privées: entre craintes de radicalisations et lacunes pédagogiques

 

"La volonté libre et consentie"

Un bruit circule cependant selon lequel le gouvernement serait défavorable à cette mesure. Le président de la République s’est en effet toujours refusé à rendre ce dispositif obligatoire. "Le service civique doit rester un dispositif fondé sur le volontariat et l’engagement individuel des jeunes" rappelle Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports. "Dès lors que nous rendrons obligatoire l’engagement de la jeunesse, nous nous priverons de ce qui fait sa force aujourd’hui, la volonté libre et consentie".

➜ À voir aussi : Scandale des "copies blanches": vers un renforcement des contrôles d'assiduité?

La première lecture du texte devrait s’achever par un vote mercredi prochain. Il ne sera envoyé au Sénat qu’à la rentrée. De son côté, le ministère de la Ville espère que le texte sera définitivement adopté d’ici décembre.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis