Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le comportement des étudiants face à la crise

Le comportement des étudiants face à la crise

05 Décembre 2011 à 00h00 | | 6 avis

Le comportement des étudiants face à la crise

La crise de l’euro affecte aussi les Français comme les étudiants et après les deux plans d’économies annoncées quelques semaines avant les fêtes de fin d’année, les étudiants doivent modifier leur comportement afin de ne pas faire exploser leur budget.

J’ai interrogé trois étudiants, avec une situation financière différente : Jasmine qui est boursière, Gaëtan non boursier mais travaillant en job étudiant et Kevin non boursier bénéficiant de l’aide financière des parents. Pour vous quel est l’impact de la crise et des plans d’économies sur votre budget ?

Jasmine : la boursière

« La crise en Europe, c’est la pire chose qui pouvait m’arriver. Je suis boursière, mon père travaille mais il ne gagne que le SMIC, ma mère est sans emploi, et nous sommes cinq à la maison, Moi et mes deux frères, eux aussi dans le supérieur. Le 10ème mois de bourse était pour moi une bonne nouvelle, jusqu’à ce que pour le mois de Novembre, pas de bourse ! Alors que les plans de rigueur attaquent les étudiants : une augmentation de la cotisation des mutuelles à prévoir, les prix de l’alimentation ne cessent de grimper… Depuis la rentrée, je n’ai pratiquement rien mis de côté, il faut bien payer aussi l’abonnement du portable, l’assurance voiture, l’essence, les frais de réparation même si j’essaye de privilégier les transports en commun. Travailler est pour moi impossible, sinon je pense que je viendrais échouer dans mes études. Vivement que cette situation finisse ! »

Gaëtan : l’étudiant travailleur

« Je ne suis pas boursier et je ne bénéficie d’aucune aide financière de mes parents : la seule solution qu’il me restait, c’était de trouver un job étudiant. Je travaille dans un restaurant comme serveur, un petit salaire qui subvient à mes dépenses mais la crise actuelle, n’a dans aucun sens améliorer ma situation bien au contraire. Les frais d’un étudiant progressent mais pas les salaires. Par ailleurs, l’augmentation de TVA de 5.5 % à 7 %, risque de compromettre mon job actuel, auquel l’employeur me l’a dit clairement que mon poste risquerait d’être supprimé. J’attends avec impatience la fin de cette crise. »

Kévin : l’aide financière des parents

« Mes parents ont tous les deux des postes assez importants et je ne peux donc bénéficier des bourses. Mes parents m'ont acheté un logement studio à proximité de mon centre université, une économie que je réalise car pas besoin de payer de loyer. Pour moi, la crise n’est pas une problématique, je possède assez de fonds pour éventuellement gérer mes besoins, si mes parents viennent à ne plus m’aider financièrement. Ce qui m’embête le plus dans la crise, c’est de voir mes amis se mettre dans de mauvaises situations pour pouvoir payer leurs études : certains vendent de la drogue, c’est la seule solution qu’ils ont trouvé. »

Les avis sur cet article
Stéphane

20 / 20

Elles peuvent contribuer à changer un système..... Lire les économistes atterrés.....
Par

Stéphane

- le 20 Février 16h40
Jb

20 / 20

Parceque les manifestations ca résout les crises...
Par

Jb

- le 15 Février 18h41
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis