Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le 10e mois de bourse inquiète les organisatio...

Le 10e mois de bourse inquiète les organisations étudiantes

 

14 Avril 2010 à 10h14 | | 0 avis

Le 10e mois de bourse inquiète les organisations étudiantes

 

L'inquiétude règne au sein des organisations étudiantes quant à la mise en place à la rentrée 2010 d'un 10e mois de bourse pour les étudiants boursiers. Mesure évoquée à l'issue d'une réunion lundi avec la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse. En cause : l'absence de garanties sur son instauration et les modalités pour en bénéficier.

 

Lundi, Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur a évoqué la mise en place d'un 10e mois de bourse pour les étudiants boursiers. Mais ce qui pourrait sembler être une avancée suscite l'inquiétude au sein des organisations étudiantes. "Nous n'avons pas eu de garantie d'un versement du 10e de bourse à tous les étudiants boursiers à la rentrée prochaine, il y a un vrai décalage entre le manque d'annonces et de garanties et ce que vivent les étudiants dans les universités", a déclaré le président de l'Unef (Union nationale des étudiants de France), Jean-Baptiste Prévost. Et d'ajouter : "Nous n'accepterons pas un 10e mois de bourse au rabais. Je crains que le bras de fer ne fasse que commencer".

 

Ce sentiment de flottement à l'égard du gouvernement est partagé par la président de la Fage (Fédération des associations générales étudiantes), Claire Guichet : "Nous avons un peu l'impression que l'on cherche toutes les raisons pour repousser le 10e mois de bourse et le donner au minimum d'étudiants possibles".

 

La mise en place du dixième mois de bourse semble incertaine

 

Cette réunion était censée renouée le dialogue post-élections régionales, avec les organisations étudiantes. Valérie Pécresse a ainsi annoncé lors d'un point presse que "61% des étudiants sont déjà inscrits dans des formations à 10 mois" et "60 à 70%" dans des formations de "plus de neuf mois".

 

Or, le cours du 10e mois de bourse doit s'étaler sur 10 mois."Nous avons encore à travailler sur la généralisation de la scolarité à 10 mois", a déclaré la ministre. Elle a garantie vouloir "faire vite" pour atteindre les "100%" d'étudiants boursiers bénéficiaires.

 

 

S.P avec AFP

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis