Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Choisir l'option latin : pour ou contre?

Choisir l'option latin : pour ou contre?

Tous les élèves de 5ème sont confrontés au choix suivant: étudier ou non le latin.

24 Mai 2011 à 10h35 | | 1 avis

Choisir l'option latin : pour ou contre?

Alors entre pression des parents et arguments récurrents, nous sommes revenu sur ce débat aussi vieux que l'Education nationale, faisant des langues mortes un sujet polémique.

Les arguments favorables à l'apprentissage du latin

Le latin enseigne l'étymologie des mots. Les élèves ayant suivit cet enseignement sont donc réputés comme étant meilleurs en français et en orthographe.

Sorti de cet argument strictement scolaire apparaît l'avantage de développer la culture générale des jeunes apprenant le latin. En effet entre citation et mythologie, l'étendue des savoir se verra grandement augmentée.

On ne peut pas non plus mettre de coté la réputation qu'a le latin, comme étant la matière choisie par les bons élèves, et donc à l'origine des meilleures classes du collège.

Il ne faut cependant pas se fermer des portes, les langues mortes n'étant pas le privilège de l'élite, tout étudiant qui veut apprendre peut se tourner vers le latin.

Bien sûr on ne peut pas non plus négliger les points en plus au bac, qui, si l'option est conservée jusqu'au lycée, peuvent permettre de passer de justesse ou d'obtenir une mention.


Pourquoi certains élèves refusent d'apprendre le latin?

Il y a aussi des arguments contre l'apprentissage du latin.

Tout d'abord il faut une réelle motivation, et une réelle envie d'apprendre. Trop de jeunes, obligés par leurs parents y vont à contre cœur et abandonnent très vite. Or il faut être prêt à travailler chez soi et à s'investir dans la matière pour en tirer un réel bénéfice.

Ensuite il ne faut pas avoir peur du par cœur. En effet, cette langue demande de connaître les bases, c'est à dire les déclinaisons. Celles-ci sont difficiles, mais indispensables.

Enfin le latin demande du temps et reste une option. Ainsi un élève ayant déjà de grosses difficultés aura plus intérêt à se concentrer


 

Lisez aussi

 

Les avis sur cet article
jujudu70

20 / 20

Pour à 100% du moment que le choix vient de l'élève =)
Par

jujudu70

- le 24 Mai 15h59
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis