Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Langage des profs vs langage étudiant

Langage des profs vs langage étudiant

Qui n'a jamais entendu des professeurs se plaindre que le langage des étudiants était incompréhensible? Après cet article vous n'hésiterez pas à leur retourner le compliment. Car oui lors de leur formation nos enseignants se voient imposer un vocabulaire.... Au mieux de spécialiste, au pire carrément étrange.

11 Mai 2011 à 00h00 | | 1 avis

Langage des profs vs langage étudiant

Voici un extraits des perles que nous avons relevées:

Langage des professeurs: commençons de façon classique

Désormais un étudiant n'est plus un élève mais... Un apprenant.

Ses parents ne sont plus des parents d'élèves mais des géniteurs d'apprenants. Tout de suite ça en impose!

Bien sur si celui-ci est mauvais, "mauvais élève" serait un mot trop simple. Non notre chère éducation nationale parle d'inappétent scolaire.

Bien évidemment au niveau des méthodes l'heure est à l'appropriation et plus à l'apprentissage. Nos profs ne doivent rien y comprendre. Il faudrait essayer d'arriver en partiel en disant d'accord je ne connais pas le cours, mais pour ce qui est de l'appropriation je suis au top.

On peut aussi noter les "représentations préalables" qui ne sont rien d'autre que ce que savent les élèves avant le cours ou encore les outils scripteurs qui sont... Ben oui des stylo.


Langage des professeurs: Dans quel but?

On pourrait penser que l'objectif de ce langage qui n'est compris que par les acteurs de l'éducation est de redonner une image forte au professeur.

En effet dans le passé celui-ci, admiré et respecté, était la représentation de l'authorité.

De nos jours les choses ont changé car il est désormais plus considéré comme ayant un métier difficile et étant toujours en grève. Ces stéréotypes ont la dent dure, d'où l'intéret de redonner ses lettres de noblesses à l'enseignement.

Or les spécialistes de chaque métier se reconnaissent par une connaissance pointue du vocabulaire précis de leur profession, alors pourquoi n'en serait-il pas de même pour l'enseignement?


Langage des professeurs: et l'intérêt de l'élève et de ses parents?

Deux réaction s'opposent quant à ce langage pointu.

D'un coté les élèves et leurs parents peuvent être rassurés sur la formation de leurs professeurs et se sentir entre les mains de spécialistes  de l'enseignement.

Au contraires d'autres peuvent y voir une tentative de flouter les techniques d'enseignement et se sentir rejettés par le système scolaire qui n'essaye même pas d'adapter son vocabulaire pour qu'ils le comprennent.

Les avis sur cet article
lal

20 / 20

Je suis tout a fait d'accord,les stéréotypes est notre spécialité
Par

lal

- le 07 Aout 07h21
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis