Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'ESSCA dans les 30 meilleures écoles de manag...

L'ESSCA dans les 30 meilleures écoles de management au monde

Le 1er février 2016 en Floride, l'école de management ESSCA a été reconnue par le label américain AACSB, pour son innovation entrepreneuriale. Avec son module d’initiation à l’entrepreneuriat Blended Learning, l'école souhaite susciter des vocations chez ses étudiants. 

08 Février 2016 à 09h57 | | 0 avis

L'ESSCA dans les 30 meilleures écoles de management au monde

L’ESSCA, école formant aux métiers du management, s’est vue distinguée le 1er février 2016 pour son innovation et sa créativité. L’établissement a été sélectionné par le label américain AACSB dans le classement des 30 écoles internationales reconnues à l’occasion d’Innovation That Inspire. Cette initiative, qui s’est achevée à Tampa en Floride, consiste à mettre à l’honneur les meilleures approches en terme d’innovation, de pédagogie, de recherche et d’entrepreneuriat. C’est dans ce cadre que l’école française ESSCA a été récompensée pour son module d’initiation à l’entrepreneuriat.

➜ Voir aussi : Mathilde Lefrançois : entrepreneure après l'ESSCA

 

Susciter des vocations d'entrepreneurs à l'ESSCA

L’école a décidé de proposer aux étudiants, dès la deuxième année de leur cursus, un module d’initiation à l’entrepreneuriat. Appelé « module d’initiation à l’entrepreneuriat Blended Learning », cette décision pédagogique innovante a pour but de susciter très tôt des vocations.

Les jeunes travaillent ce domaine à deux niveaux : par le e-learning et par les travaux de groupe. Ces programmes se complètent, et leur permettent d’allier les atouts d’un apprentissage à distance (avec QCM autocorrigés) et ceux de la rencontre et du travail ensemble. « Alternant sessions à distance, sessions en présence (approche Blended Learning) et fondé sur la rencontre avec les jeunes créateurs d’entreprises, ce parcours mobilise des technologies numériques pour optimiser les temps de dialogue et nourrir constamment la réflexion des étudiants afin de susciter les vocations d’entrepreneurs », explique Catherine Leblanc, Directrice Générale de l’ESSCA.

Le souhait étant de permettre aux étudiants de s’identifier à des parcours réussis, ils rencontrent de jeunes entrepreneurs qui leur ressemblent. La mise en miroir des parcours permet aux futurs professionnels de recevoir des conseils et de travailler, afin de concevoir un futur projet entrepreneurial.

➜ Voir aussi : Un étudiant de l'ESSCA à la rencontre d'entrepreneurs français en Asie

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis