Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Kenya: l'université de Garissa prise pour cibl...

Kenya: l'université de Garissa prise pour cible par un groupe islamiste

L’université de Garissa, au nord-est du Kenya a subi ce matin l’attaque de militants du groupe islamiste al-Shabab.  A cette heure 70 morts sont à déplorer et de nombreux blessés. Les troupes de l'armée du pays sont encore au contact des terroristes qui se sont retranchés avec des otages.

Publié le 02 Avril 2015 à 14h38 | | 0 avis

Kenya: l'université de Garissa prise pour cible par un groupe islamiste

Une attaque brutale

Aux alentours de 5h30, un groupe de militants lourdement armé arrive au lycée. Ils tuent les 2 gardes de sécurité de l’entrée et poursuivent leur carnage en tirant sur tout ce qui bouge...

Le groupe d'Al-Shabab lié à Al-Qaeda s’attaque en priorité aux chrétiens. Il serait composé de 5 tueurs masqués. Un des militants a été abattu alors qu’il tentait de fuir.

De nombreuses incertitudes

Sur les 815 étudiants de l’université, encore 535 attendent d’être identifiés. Le nombre d’otages reste encore flou. Les forces de l’ordre tentent de faire pression sur les terroristes qui se sont retranchés sur les toits.

L’armée est intervenue avec en renforts d'impressionnants chars d’assaut comme le montre la photo ci-dessous.

Des réactions exemplaires 

En réponse à l’attaque de l’université et coordonné par la croix rouge, les résidents de Garissa se sont mobilisés pour donner de leur sang. Un bien bel exemple de solidarité !

Le bilan ne cesse de s'alourdir et selon nos dernières informations, le ministre de l'Intérieur du Kenya aurait annoncé que 70 étudiants auraient péri dans cette terrible attaque ainsi que 4 des assaillants...

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis