aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Séquence nostalgie: Les jeux de société de n...

Séquence nostalgie: Les jeux de société de notre enfance

25 Octobre 2012 à 11h14 | | 0 avis

Séquence nostalgie: Les jeux de société de notre enfance

Souvenez-vous de ces soirées folles où vous jouiez avec vos parents, cousins, frères et/ou sœurs à des jeux de société. C’était bien, hein ? MediaEtudiant.fr vous fais revivre ces moment de nostalgie et vous parle de quelques jeux de société qui ont marqué notre enfance.

Le Dr Maboul

Qui n’a pas rêvé de le balancer par la fenêtre ? Parce que oui, être précis quand on est petit ce n’est pas simple ! Le jeu se présente comme cela : un personnage allongé sur une table d’opération et sur ce « patient » des cavités avec des objets à l’intérieur. Le but du jeu, c’est que les docteurs (c’est vous, c’est moi, c’est nous ! Je sais, ça fait flipper) sortent les petits objets des fameuses cavités avec une espèce de pince. Mais là où cela se complique, c’est que les parois des cavités sont sensibles et que si l'on les touche, le nez du patient s’allume et il y a des BIP qui retentissent (ce qui fait peur à chaque fois). Dr Maboul, le jeu qui nous fait réaliser que, non, on ne sera jamais chirurgiens.

La pub


Monopoly

Le jeu qui nous faisait croire qu’on était méga riches avec nos liasses de billets roses ! Dés le début, c’était un peu la guerre avec votre frère ou sœur, parce qu’il fallait choisir son pion… Et le pion c’était très très important ! On voulait tous le même : la voiture ! Bon, certes ça commençait mal mais ça ne s’arrangeait pas. Au fur et au mesure de la partie, des tensions montaient entre les joueurs ; entre ceux qui avaient les immeubles les plus cools et ceux qui payaient bambou à chaque fois qu’ils passaient dessus. Monopoly, le jeu qui vous fait détester ceux que vous aimez le plus.

 


La Bonne Paye

La Bonne Paye, c’est le jeu qui vous fait vivre la vraie vie des grands avec ses joies et ses douleurs. Le but du jeu, c’est de gérer son budget de la meilleure manière possible pour être le plus riche à la fin de la partie. Oui, tout comme dans la vraie vie ! On touche un salaire à la fin du mois, on doit payer ses impôts et faire face à toutes les surprises, bonnes ou mauvaises, que la vie met sur notre route… Pas sûre que ça nous éclaterait autant d’y jouer maintenant…

La pub

 


Touché-Coulé

Touché-Coulé, ou la bataille navale pour les puristes, c’est un jeu de société où deux joueurs jouent face à face. Chacun place des navires sur sa grille, que l’autre ne voit pas. Le but pour les deux adversaires c’est de détruire les navires de l’autre. Souvenez-vous de ces parties endiablées où l’on s’exclamait « B5 ! » ou «J2 ! », avec cette impression d’être un genre d’agent secret qui connait des codes secrets de dingue. « Porte-avions touché » ou pire « coulé » ! Ca faisait mal quand le porte-avions disparaissait dans l’océan, il comptait pour le plus de points… Le jeu le plus "coule" du monde ! (Oui, je sais, ce jeu de mots est excellent)

 


Le Téléphone Secret

Le jeu de filles des années 1990. Le principe c’était de deviner qui était ton amoureux secret en appelant des numéros avec un téléphone rose fluo de 1,5 kg, ancêtre de nos portables. Dans le téléphone, technologie quand tu nous tiens, on écoutait quelqu’un nous donner des indices qui nous permettaient de remonter la trace de celui qui nous aimait en secret. J’ai un très mauvais souvenir de cette voix de crécelle qui me hurlait « Je sais qui c’est mais je ne te le dirai pas ! » et partait ensuite dans un gloussement démoniaque. Regardez comme ils sont beaux ces garçons ! Oui, souvenez-vous de cette époque où on était amoureuses de garçons qui se faisaient la vague dans les cheveux ! De toute beauté !  Le plus compliqué dans ce jeu, c’était de persuader son frère d’y jouer si on n’avait pas de copines sous la main.

La pub de l'époque

 

 


Retrouvez nos séquences nostalgie :

Vigane Blakaj

Crédit photo: © alswart 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis