Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Trop de son, tue le son !

Trop de son, tue le son !

Vous aimez les concerts et écoutez votre MP3 à fond les ballons ? Vos parents ne cessent de vous rabâcher que vous écoutez la télé trop fort ? Vos oreilles ne cessent de bourdonnner ? Vous faites répéter à vos amis dix fois la même chose ?

26 Décembre 2011 à 09h17 | | 11 avis

Trop de son, tue le son !

Vous souffrez peut-être d'acouphènes ou de surdite précoce.

La surdité chez les jeunes : un symptôme générationnel

La perte d'audition chez les jeunes est surtout due à des facteurs environnementaux. Les plus jeunes sont de plus en plus atteints par cette forme de surdité précoce.

La cause est principalement l'écoute prolongée de MP3, il faut savoir que la musique n'adoucit plus les moeurs, elle est un des dangers des étudiants. Avant, lorsque le service militaire était encore de rigueur, les jeunes hommes avaient l'obligation de se présenter à un test fait par audiogramme. Ainsi, il existait une prévention. Depuis la fin de cette obligation, plus rien n'oblige les jeunes à se faire diagnostiquer.

Ceux décidant d'aller chez un médecin ORL (Oto-Rhino-Laryngologie), sont ceux ayant eu un épisode d'écoute de musique particulièrement forte durant un temps largement prolongée. La plupart du temps, ces jeunes sont des amateurs de boîte de nuit. Après avoir ressenti une sensation agréable due aux "bouchons" créé par le trop plein de bruit, ceux-ci s'inquiètent plus lorsque des acouphènes, sortes de bourdonnements ou de sifflements, se font entendre au creux de leur oreille.

Normalement, ces désagréments s'en vont au bout d'une journée, mais répétés trop souvent, ils entraînent des conséquences irréversibles sur l'appareil auditif. Attention, je ne vous dis pas que seuls les personnes allant en boîte de nuit sont atteintes, mais il y a aussi le bruit des transports, celui des MP3 (surtout avec les écouteurs intra auriculaire) et tout autre activité agressive pour vos oreilles.


Quels sont les remèdes ?

La prévention est LE remède. Un petit tour chez l'ORL vous fera le plus grand bien. Si votre perte auditive se limite à 4kHz, il est encore temps de vous faire soigner. Pour les autres, il va falloir changer ses habitudes afin de ne pas aggraver les symptômes.


Quelques conseils ?

Avant d'entrer dans un festival, il y a souvent des personnes distribuant (gratuitement) des boules quiès.

Pour les musiciens, pensez aux casques auditifs. Quant à ceux qui écoutent leurs MP3 trop forts (oui ! Vous qui dans le métro, on peut reconnaître grâce à Shazam la musique que vous écoutez !), baissez un peu le son.

Dans quelques années, vous me remercierez.

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
sabined

20 / 20

Du bruit il y en aura toujours, même à la télévision, quand les gens parlent du n'entends rien et dès qu'il y a un air de musique c'est un bruit pas possible
Par

sabined

- le 29 Décembre 12h39
Babou11

20 / 20

Oui, les personnes travaillant sur les chantiers portent des casques anti-bruit. Par contre, j'ai été étonné car les musiciens professionnels souffrent de problèmes auditifs. Mais dans la profession, c'est un sujet tabou. D'ailleurs, il faut savoir que ce ne sont pas seulement les personnes jouant de l'instrument, mais aussi ces collègues de concerts.
Par

Babou11

- le 29 Décembre 00h18
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis