Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les jeunes ont peur du regard des autres, ils m...

Les jeunes ont peur du regard des autres, ils manquent de confiance

OpinionWay vient de réaliser une enquête pour le forum-exposition Osons la France qui se tient du 4 au 7 décembre 2014 à Paris qui met en avant l’innovation à la française. Les résultats de l’étude « Les Français osent-ils ? » montrent que les jeunes ont encore trop peu confiance en eux.

03 Décembre 2014 à 15h47 | | 0 avis

Les jeunes ont peur du regard des autres, ils manquent de confiance

Le sondage OpinionWay pour Osons la France a étudié diverses catégories de population et de tranches d’âge. digiSchool, partenaire de l’événement, s’est tout naturellement penché sur les jeunes de 18 à 24 ans.

Des jeunes mal assurés qui craignent le jugement des autres

La première question qui a été posée concernait la signification du terme « oser ». Pour les jeunes ce terme peut se définir de diverses façons. Ils sont en effet 63% des 18-24 ans à estimer que cela signifie « savoir prendre des risques » mais ils sont également 56% à penser qu’oser peut être « avoir le courage de défendre ses idées » ou encore 51% à déclarer qu’oser, c’est « s’exprimer sans crainte d’être jugé ».

Si pour les jeunes oser couvre des sens forts er audacieux, ils sont en revanche une bonne majorité (54%) à déclarer ne pas prendre de risques et 69% à penser qu’il est difficile d’innover en France.

Alors, OpinionWay et Osons la France se sont penchés sur les raisons de ce manque d’audace. Chez les jeunes, une très forte majorité se dégage pour déclarer qu’il est lié à un manque de confiance en soi à 35% et à 20% à cause du regard des autres.

Mais, si les jeunes ont peur de se lancer, ils estiment tout de même injustifié le dénigrement systématique de tout ce qui est français, le « french bashing », à 65%.

« Il existe un véritable clivage des âges. Il intéressant de noter que ce sont les personnes de plus de 64 ans qui considèrent qu’elles osent alors que les jeunes non. Ils n’ont pas confiance en eux. Par ailleurs, pour un tiers des jeunes, oser signifie rêver et pour un autre tiers ils considèrent qu’il est facile d’innover en France » commente Frédéric Micheau, directeur des études d’opinion chez Opinionway.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis