Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Jeunes diplômés mobiles : les salariés de de...

Jeunes diplômés mobiles : les salariés de demain

Selon le cabinet de recrutement Robert Walters, une hausse des salaires des cadres est à prévoir à hauteur de 10% en moyenne. Mais cette augmentation ne concernera que les salariés qui changeront d’employeur. Un domaine dans lequel la France a encore de nombreux efforts à faire.

25 Février 2011 à 00h00 | | 0 avis

Jeunes diplômés mobiles : les salariés de demain

Fin de crise et redéploiement

Le cabinet de recrutement Robert Walters, présent dans 21 pays, vient de publier la 11e édition de son étude «  Salary Survey ».  Ce document présente les tendances pour les salaires des 21 pays. Une nette distinction se fera entre les salariés mobiles et les autres : visiblement, les cadres mobiles devraient obtenir une rémunération de 10% supérieure en changeant d’employeurs alors que les autres ne recevront que 2,5% en plus contre 2,7 en 2010. Selon le cabinet, la fin de la crise redynamise le marché de l’emploi et les entreprises souhaitent revenir à leur niveau d’avant crise en termes d’effectifs.


Des inégalités selon le secteur d’activité

Cette remontée de la pente se fera à vitesse variable en fonction des secteurs. La banque est déjà précurseur et l’on y constate également, qu’avec l’émergence de nouveaux marchés tels que la Chine, le Brésil, Singapour. Il y a un début de fuite des cadres experts qui devraient amener une situation de pénurie que les entreprises devront combler. La mobilité interne est donc à l’honneur. Concernant les jeunes diplômés, ils devront faire leurs preuves pour rentrer dans l’entreprise (notamment via l’alternance) mais pourront bénéficier d’un parcours professionnel plus long s’ils sont mobiles.

Les grands vainqueurs des augmentations de salaires devraient être les actuaires, les directeurs comptables, les juristes d’entreprises, les gestionnaires de risques. Des métiers auxquels on accède avec quelques années d’expérience. Il en va de même pour les cadres de l’audit. Ceux-ci devraient voir apparaitre de belles opportunités en 2011 pour le peu de disposer de 3 à 5 ans d’expérience.

Il parait donc évident que les salariés de demain devront être le plus mobile possible pour réussir professionnellement. Bien qu’il existe des divergences entre les secteurs d’activités, une chose reste indispensable : une maitrise de l’anglais sera très appréciée pour évoluer dans l’entreprise.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis