Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un jeune surdoué américain obtient son doctor...

Un jeune surdoué américain obtient son doctorat à 22 ans

C’est à l’âge de 22 ans qu’un jeune américain du nom d’Austin Howard est devenu le plus jeune docteur diplômé par l’Université du Texas à Dallas (UTD).En débutant ses études supérieures à l’âge de 13 ans, ce jeune surdoué attendait cette récompense.

07 Janvier 2015 à 11h58 | | 0 avis

Un jeune surdoué américain obtient son doctorat à 22 ans

Le plus jeune surdoué du Texas

Le parcours universitaire d’Austin Howard ressemble à celui des très grands surdoués et il n’était pas impossible pour lui de réaliser une nouvelle prouesse. En devenant bachelier et en obtenant son master avant sa majorité il était tout naturel qu’il obtienne son doctorat aussi jeune. A 22 ans, ce jeune Texan originaire de Wichita Falls est devenu le plus jeune étudiant diplômé d’un doctorat de l’histoire de l’Université du Texas, à Dallas.

Lors de la cérémonie de remise de diplômes, Austin Howard a présenté ses remerciements à toutes les personnes de son entourage qui ont d’après lui « une part de responsabilité » dans ce nouveau succès, ses parents, ses professeurs et ses collègues chercheurs. Le Dallas News transcrit les vœux de ce jeune surdoué pour les générations futures, « assurez-vous que, très jeunes, les enfants ne soient pas moqués pour leur investissement en mathématiques ou dans les autres sciences. C’est un intérêt qui doit être constamment encouragé » souligne t-il, comme ses parents l’ont fait avec lui.

Pour ce désormais docteur en physique, Austin Howard parle en connaissance de cause. Enfant d’un père promoteur immobilier et d’une mère enseignante, le jeune docteur a appris à lire dès l’âge de trois ans. Le quotidien américain raconte qu’il dévorait déjà tout-petit toutes sortes de lectures sur le sujet qui le passionne tant, la science. « J’ai toujours adoré lire les textes qui tentent d’expliquer comment l’univers fonctionne » raconte-t-il.

Des débuts prometteurs pour le jeune docteur

Depuis son plus jeune âge quand il était à l’école, Austin était un très bon élève qui réussissait ses premières années avec brio. Autorisé par ses parents il se présente à l’examen d’entrée à l’université, à seulement 12 ans. En plus de réussir l’examen il obtient un résultat supérieur à celui de 99% des candidats présentés. Il s’en va donc étudier à l’université d’Etat du Midwest (MWSU) dans sa ville natale.

Il s’intègre rapidement et parvient à obtenir son Bachelor de physique alors qu’il n’a que 16 ans. C’est à la suite de l’intervention télévisuelle d’un scientifique de l’université du Texas à Dallas qu’il choisi d’aller la visiter avec son père et se laisse convaincre par la responsable des étudiants en physique de rejoindre cet établissement. Il obtient ensuite son master, en 2009.

Chercheurs sur des travaux sur la supraconductivité, en terme simple le déplacement de l’électricité d’un point à un autre sans perte d’énergie, le jeune Austin soutient sa thèse en 2014 devant un jury ébahi. Le conseil qu’il délivre est de multiplier les expériences en classe dans le but d’apprendre en prenant du plaisir. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis