Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Interview : découvrez le label de musique étu...

Interview : découvrez le label de musique étudiant Nymphony Records

Voici encore un projet d'étudiants qui a fait du chemin ! Nymphony Records se présente comme étant le premier label de musique créé dans une école de commerce, Grenoble Ecole de Management. Rencontre avec Gérald Olivon, le label manager. 

20 Juin 2012 à 11h42 | | 0 avis

Interview : découvrez le label de musique étudiant Nymphony Records

Tout d’abord, qu’est-ce que Nymphony Records ?

ANymphony Records est le premier et encore le seul label de musique en école de commerce. Il a été crée par des étudiants pour des étudiants, c'est-à-dire qu'il est géré par un collectif d'étudiants dans le but de promouvoir la musique d'étudiants artistes musiciens.

La stratégie mise en place cette année a été de sortir un EP (mini-album) par artiste, tous disponibles gratuitement en téléchargement numérique sur le site www.nymphonyrec.com.


Que signifie son nom ?

La signification de "Nymphony Records" est plutôt libre à l'interprétation, il n'y a pas de sens prédéfini. Cependant, une idée générale ressort souvent des interprétations de chacun, liée au jeu de mot qui est à la base de se création : "dépendant au plaisir généré par la musique". C'est peut-être une interprétation plus liée à ma sensibilité, et si vous demandez à n'importe quel membre de l'équipe, vous n'aurez certainement pas la même version.


Quand et comment ce label est-il né ?

Ce label est né il y a un peu moins de deux ans maintenant, sous l'impulsion de Vincent Locanetto, son créateur, qui s'est entouré d'une équipe d'une dizaine de personnes. Il a lancé l'idée dans le cadre de Grenoble École de Management, qui ouvre des possibilités considérables en terme de développement associatif. L'idée a été validée par l'administration, et Nymphony Records est devenu un pôle du Bureau des Arts, la Zone Art, qui regroupe l'ensemble des activités liées à l'art dans l'école de commerce de Grenoble.


Comment financez-vous ce label ?

Le label s'appuie énormément sur les financements extérieurs, par le biais de partenariats, notamment pour la compilation Nymphony Records 2012. Une petite partie du budget du label provient également des soirées organisées pour promouvoir les étudiants du label, les BEFORE WE GROW UP, soirées mensuelles organisées sur Grenoble.


Êtes-vous exclusifs à Grenoble Ecole de Management ou restez-vous ouverts à d'autres jeunes artistes ?

Les années précédentes, la stratégie du label était de promouvoir seulement les artistes étudiant issus de Grenoble École de Management, mais la volonté de la nouvelle équipe est de s'ouvrir à l'extérieur. Nous avons pour ambition de recruter des artistes provenant de cursus différents, mais toujours étudiants (c'est l'identité du label).

Le mieux serait de recruter des artistes grenoblois ou plus largement de la région Rhônes-Alpes tout en construisant un catalogue d'artistes cohérent, afin de participer à l'impulsion d'une scène grenobloise (ou plus largement rhône-alpine).


Qu’est-ce que la Compilation Nymphony 2012 ?

La compilation Nymphony Records 2012 a été initiée par le désir des regrouper les artistes du label afin de promouvoir leurs créations tout en essayant de communiquer sur le label en général.

Au cours de l'année, un tremplin inter-Écoles de Commerce s'est mis en place afin d'inviter les artistes provenant des autres Écoles de Commerce françaises à apparaître sur cette compilation. Après une présélection effectuée par les membres du label, les productions ont été soumises au vote des internautes (sur facebook) et 4 artistes (Fugitives, Youl, Red Sky Whisper et Beatrouble) ont finalement été choisis pour apparaître sur la compilation aux côtés des 6 artistes du label (Unplugged Citizen, Rees, Mr. H, The Red Monkey, Jah-One et Leila).

Deux "bonus tracks" ont été sélectionnés finalement par Nymphony (OHO et MAL) pour compléter la sélection. Cette compilation a été pressée à 10 000 exemplaires, distribuée gratuitement lors de nos divers évènements : lors du showcase de promotion de la compilation à la Fnac, lors de la vente des places pour le concert de lancement de la compilation, mais aussi dans le magazine Espace Prépa destiné aux étudiants préparant les concours d'entrée en École de Commerce.

L'aboutissement de ce projet a été la "Release Party" de la compilation, concert organisé le 17 avril dernier lors duquel 5 artistes de la compilation ont proposé 5 heures de concert au Drak Art, salle de concert à Grenoble.


Quels sont les projets du label ?

Les projets pour l'année 2012-2013 sont de conforter les réalisations de l'année passée : soirées mensuelles BEFORE WE GROW UP, compilation...
Mais la stratégie globale va légèrement être modifiée : le recrutement des artistes est désormais ouvert à l'extérieur, et l'objectif ne sera plus de sortir obligatoirement un EP par artiste. L'ambition de Nymphony est plutôt de sortir des compilations regroupant des artistes de la région, ou des artistes rassemblés autour d'un même thème (l'idée n'est pas encore arrêtée) afin de promouvoir une scène musicale étudiante.

Les artistes ne seront plus alors signés pour 2 ans comme c'était le cas auparavant mais plutôt sur un seul morceau : sur un EP ou un album s'ils le désirent et si leurs productions le permettent. L'objectif de Nymphony est alors d'être un tremplin pour les artistes étudiants, de faire connaître leur musique pour leur offrir ensuite des possibilités plus larges.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis