Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Interview de Arnaud Bucaille, fondateur de E-su...

Interview de Arnaud Bucaille, fondateur de E-sublet

Voici l'interview de Arnaud Bucaille, jeune entrepreneur de 20 ans, qui a crée E-sublet.fr, un site pour favoriser la sous location en toute légalité.

06 Octobre 2011 à 10h27 | | 1 avis

Interview de Arnaud Bucaille, fondateur de E-sublet

Pouvez vous vous présenter ?

Je me nomme Arnaud BUCAILLE, je suis originaire de bourgogne et j'étudie actuellement à Lyon. J'ai été au lycée à Beaune en filière S. Après avoir obtenu mon baccalauréat, je me suis dirigé vers une école de management post bac qui est l'ESDES Lyon. Actuellement, je suis en 3ème année de mon cursus en 5 ans.

D'un point de vue professionnel, j'ai commencé par travailler pour des vignerons de ma région dès l'âge de 14 ans. Arrivé à l'âge de 18ans, j'ai expérimenté le travail en GMS notamment pour l'enseigne ATAC. Aujourd'hui cela fait deux ans que je travaille pour le compte de IKEA Dijon pendant mes vacances.

Tous ces différents jobs ont surtout été des jobs que l'on pourrait qualifier "d'alimentaire", qui ont participé principalement au financement de mes études. J'ai aussi intégré quelques stages notamment chez un concessionnaire Peugeot, chez IKEA, en PME irlandaise et plus récemment au sein d'une imprimerie.

 


 

Pouvez vous présenter votre entreprise ?

E-sublet est un site d'annonces de sous-location qui permet de mettre en relation des offres et des demandes de logements provisoires. Pour beaucoup de personnes, il est difficile (voir impossible) d'assumer un loyer pour un appartement non occupé. E-sublet propose donc à tous les locataires de sous-louer leur appartement et d'économiser ainsi le prix du loyer tout en satisfaisant des personnes à la recherche d'un logement pour une courte durée type stage, erasmus, CDD etc...

Le site internet fournit à ses utilisateurs une étude approfondie de la législation afin de pouvoir sous-louer un logement en toute légalité. De plus, le site propose des contrats et documents légaux permettant d'encadrer au mieux la sous-location.

Je gère l'entreprise sous le régime simplifié de l'autoentrepreneur. La consultation d'annonces est totalement gratuite et tous les services payants bénéficient d'une potentielle ristourne à travers des codes promotions. Ces codes promotion permettent d'obtenir jusqu'à la gratuité du service.

 


 

D'où est venue l'idée?

Cela faisait déjà quelques années que cette idée m'avait traversée l'esprit. En réalité tout a commencé à mon entrée dans mon école de commerce. Dans notre cursus, nous avons la chance de pouvoir passer un semestre à l'étranger en université partenaire.

En 1ère année, j'ai donc constaté que beaucoup d'étudiants passaient des annonces sur la boîte mail de l'école afin de proposer leur logement en sous-location pendant cette période de mobilité. De ce constat, j'ai lancé quelques recherches pour savoir s'il n'existait pas un moyen de sous-louer son logement autre que par la boîte mail commune.

A ma surprise, il se trouvait qu'aucun service n'était proposé spécifiquement à la sous-location. J'ai constaté que beaucoup d'annonces de sous-locations passaient cachées derrière des annonces de colocations et que la plupart des gens pensaient la sous-location illégale.

Ce constat m'est donc apparu en 1ère année; mais je n'ai pas tout de suite sauté le pas de la création d'entreprise. Puis arrivé, en 2ème année c'était à mon tour de partir à l'étranger. Une fois en Irlande, j'avais un peu de temps libre et je me suis finalement mieux penché sur l'idée à travers une étude approfondie de la législation et des coûts. Finalement, de fil en aiguille j'ai sauté le pas et E-sublet est née.

J'avoue être très optimiste sur le secteur de la sous-location et même un peu plus chaque jour. Lorsque l'on se penche sur le marché immobilier français, il se trouve que la situation est assez catastrophique surtout sur la capitale. Les loyers sont exorbitants et on trouve difficilement un logement.

La France est malheureusement touchée par une crise du logement et des pratiques telles que la sous-location et la colocation sont de plus en plus fréquentes. Aujourd'hui vivre avec le salaire minimum à Paris est quasiment impossible alors chacun fait comme il peut pour économiser chaque jour. Le loyer reste une des charges les plus conséquentes, voire la charge la plus conséquente. Malgré la mauvaise presse qu'a la sous-location, c'est une pratique légale. Il suffit juste de respecter quelques règles.

 


Quels sont les objectifs de votre entreprise ?

L'objectif de toute entreprise est d'être rentable. Pour ma part, je pense bien évidemment à ce côté là car si une entreprise vous coûte plus d'argent qu'elle ne vous rapporte, il paraît très difficile de la pérenniser. Pourtant cette entreprise a aussi une rentabilité cachée à mes yeux qui est celle d'être un formidable outil pédagogique. Entreprendre à 20 ans est un challenge, c'est aussi très valorisant sur un CV mais c'est aussi une très bonne façon d'apprendre.

L'autre objectif est bien évidemment que cette entreprise devienne un outil incontournable et bien plus encore qu'elle participe à la démocratisation de la sous-location. Plus il y aura d'annonces, plus de personnes auront économiser d'argent. Malgré que ce site internet cherche la rentabilité, il cherche aussi à être rentable pour ses utilisateurs.

Chaque sous-location réussie représente un budget conséquent économisé, aussi bien pour le sous-locataire, que le sous-loueur. Même si l'on sait que l'argent ne fait pas le bonheur, nous savons tous qu'il y contribue un peu. Les économies sont toujours les bienvenues et la sous-location permet de faire des économies conséquentes.

Un objectif rêvé sur le plus long terme serait que la sous-location devienne un moyen systématique utilisé pour partir en vacances. Le prix d'une location saisonnière à la semaine vaut environ le prix d'une sous-location mensuelle.

 


 

Que prevoyez vous dans l'avenir pour votre entreprise ?

La crise du logement ne touche malheureusement pas que la France. Des villes comme Londres sont saturées et d'autres encore au sein de l'union européenne. L'idéale évolution de E-sublet se passera vers nos confrères européens qui ne se trouvent pas dans des situations très différentes de la notre sur la question de la sous-location.

Une autre évolution possible et plus compliquée serait de diversifier E-sublet en créant des sites spécialisés en colocation, échange de maison ou autre service. Mais cette évolution reste encore à l'état d'idée car elle nécessite un investissement plus conséquent.

Quant à moi, mes projets se tournent vers l’entrepreneurship. Cette année, cela se traduit par mon investissement au sein de l'association SIFE ESDES dont le principal objectif est l'entreprenariat social. A partir de l'année prochaine j'entamerais ma spécialisation "Développer et Entreprendre" au sein de mon école qui devrait m'amener en toute logique vers des métiers en accord avec mes attentes.

Pour découvrir cette e-sublet, nous vous invitons à visiter e-sublet.fr !

Les avis sur cet article
mbalander

20 / 20

bonjour à tous De mon côté j'ai testé un site de SOUS LOCATION dédié à la région parisienne, j'ai eu tout de suite des retours, c'est BOOKINGAROO.COM par contre c'est réservé qu'aux studios et appartements de paris et banlieue Particulièrement efficace !!! j'essayerais aussi e-sublet :) à bientôt
Par

mbalander

- le 10 Octobre 20h41
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis