Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les "incubateurs" : les grandes écoles au serv...

Les "incubateurs" : les grandes écoles au service des jeunes entreprises

Beaucoup ne le savent pas mais il existe, au sein des grandes écoles, des structures appelées "incubateur" qui permettent aux jeunes étudiants souhaitant monter leur entreprise de bénéficier de conseils et d'avis sur leur projet. Une autre initiative pour l'emploi des jeunes diplômés.

05 Septembre 2011 à 14h04 | | 0 avis

Les

Le principe des incubateurs

Nés à l’origine aux Etats-Unis dans les grandes universités du pays,  les incubateurs ont progressivement fait leur apparition dans les grandes écoles de commerce et d’ingénieurs comme HEC, l’EM Lyon, Advancia ou encore Sciences Po Paris. Cette dernière dispose même d’un espace de 400 m² là où HEC a vu sa structure se mettre en place il y a à peine 4 ans, en 2007.

Le principe est simple : ces structures viennent en aide aux étudiants qui souhaitent monter un projet d’entreprise tout en bénéficiant des conseils et des outils mis à disposition des grandes écoles.

La période d’ « incubation » dure plus ou moins longtemps selon les établissements. Elle dure en règle générale une année pour permettre aux futurs entrepreneurs d’être mis en relation avec des entreprises, de suivre des cours et des formations à l’entreprenariat (établir son budget, une étude de marché, relancer les partenaires, etc.) ; une sorte de post école de commerce.

Ces incubateurs peuvent d’ailleurs se retrouver en dehors de ces structures avec, par exemple, l’incubateur de l’école de management Paul Bocuse, grand chef étoilé français.

 


L’incubateur : faciliter la création d’entreprise

Il existe 4 types d’incubateurs différents :

Les incubateurs « privés » rattachés aux grandes écoles : comme il est dit précédemment, aucune limite de temps et d’effectif. Il arrive cependant qu’une école ne laisse l’exclusivité du dispositif qu’à ces étudiants ou anciens étudiants.

Les incubateurs « publics » : ces derniers dépendent directement du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Créés en 1999 sous l’initiative du ministre de l’époque Claude Allègre, la France compte aujourd’hui 28 incubateurs pour lesquels les candidats doivent être rattachés à un laboratoire public. La durée d’incubation est ici limitée à 24 mois.

Les CEEI : ces Centres Européens d’Entreprise et d’Innovation se situent au niveau européen mais bénéficient eux aussi du label « public » pour accompagner des projets de création d’entreprise prometteurs.

D’autres associations et fédérations comme « Les Pionnières », spécialisée dans les projets féminins, ont le soutien des mairies, de la région ou encore des caisses des dépôts.

 


Le classement des grandes écoles « incubatrices »

Réalisé par le magasine Le Point dans son palmarès des grandes écoles de commerce 2011, le classement des grandes écoles de commerce « incubatrices » révèle l’étendu du dispositif dans toute la France, y compris dans des écoles à moindre échelle que HEC ou Sciences Po Paris.

  1. ESC Grenoble
  2. ISG Paris
  3. ESC Toulouse
  4. EDHEC ESPEME
  5. Euromed Management
  6. ESC Dijon Bourgogne
  7. EDC
  8. ESCEM Tours-Poitiers
  9. ESSCA
  10. BEM

 


Comment intégrer un incubateur

Vouloir intégrer un incubateur donne droit, comme tout dossier, à une sélection des dossiers prometteurs. Chaque établissement se donne le droit d’accepter ou de refuser un candidat en fonction de la solidité de son dossier, de sa motivation ou encore de la faisabilité de son projet.

Un comité est d’ailleurs le plus souvent mis en place pour sélectionner les dossiers.

Plus d’informations pourra être trouvé sur le site de la conférence des grandes écoles ou celui du ministère de l’Enseignement supérieur.

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'incubateurs" : les grandes écoles au service des jeunes entreprises") AS score ' at line 1