Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

7 équipes tricolores préparent le concours de...

7 équipes tricolores préparent le concours de biologie iGEM 2014

Depuis 2004, les étudiants en biologie du monde entier se retrouvent lors d'un concours international, l'iGEM. Cette année, sur les 245 équipes inscrites, 7 sont françaises. Présentation.

07 Aout 2014 à 12h00 | | 0 avis

7 équipes tricolores préparent le concours de biologie iGEM 2014

Concours créé par le célèbre MIT !

Pendant l'été, certains étudiants travaillent et d'autres partent en vacances. Et il y en a qui, entre 2 années universitaires préparent des concours étudiants. Ce concours, c'est l'international Genetically Engineered Machine (iGEM), qui fête son 10ème anniversaire cette année.

En effet depuis 2004, le célèbre MIT de Boston organise ce concours international de biologie synthétique. Le but pour les participants est d'assembler des morceaux d'ADN pour créer leur propre système biologique, chose qu'ils réalisent l'été en laboratoire. Pour participer à ce concours, il ne faut pas être inscrit à l'université ou dans une école et ne pas avoir encore validé son bac+5. 

L'iGEM prend de l'ampleur d'année en année et le nombre de candidats ne cesse de grandir. En 2004, pour sa première édition, le concours rassemblait seulement 5 équipes. 6 ans plus tard, en 2010, 130 équipes avaient fait le déplacement et depuis 2012, ce sont 245 équipes qui participent à ce concours de biologie synthétique.


7 équipes françaises

Il faut savoir que jusqu'en 2010, toutes les équipes se retrouvaient au MIT de Boston pour la finale. Mais à cause du nombre croissant d'inscrits, sont organisées des sélections régionales avant le grand rassemblement dans la célèbre université du Massachussetts. Sur les 245 équipes participant à l'iGEM 2014, 7 sont issues de l'hexagone, dont le tenant du titre ! les voici :

iGEM Paris Bettancourt

 

Les tenants du titre ! En 2013, ils sont devenus la première équipe française à remporter ce concours avec leurs travaux sur la tuberculose. Cette année, c'est sur la flore microbienne humaine et les odeurs qu'ils se lancent à la conquête du doublé.

iGEM Toulouse

L'équipe toulousaine compte en son sein des étudiants de l'université Paul Sabatier et de l'INSA de Toulouse. Leur projet d'étude est de tenter de combattre un champignon pathogène, le chancre coloré.

iGEM INSA de Lyon

L'équipe lyonnaise va tenter de décrocher la première place, pour sa 4ème participation, avec des étudiants de l'INSA de Lyon, de l'université Claude Bernard, et de l'ENS des Mines de Saint-Étienne. Leur projet : créer une plateforme bactérienne modulaire pouvant accueillir toutes sortes de motifs.

iGEM Bordeaux

L'équipe bordelaise défendra ses chances cette année en tentant de produire des protéines élastiques en transformant la bactérie Escherichia en "Elasti coli". Tout un programme.

iGEM Evry Genopole

L'équipe d'Evry, médaille d'or européenne en 2012, défendra ses chances cette année avec le projet suivant : introduire une nouvelle bactérie dans la composition provenant de la flore bactérienne de l'éponge marine.

iGEM Aix-Marseille

L'équipe d'Aix-Marseille travaille actuellement sur l'étude du cycle cellulaire. Pour leur première participation, ils visent une place en finale mondiale au MIT.

iGEM Paris-Saclay

La seconde équipe parisienne, composée de 21 membres, travaille sur la fabrication de "sculptures vivantes" à partir d'un gel nutritif contenant des bactéries.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis