Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

#HYPE : Que sont-ils devenus ? Alexis Muninger ...

#HYPE : Que sont-ils devenus ? Alexis Muninger et son projet Wee-Jack

Alexis Muninger est le créateur d'un réseau social solidaire appelé Wee-Jack. Finaliste aux digiSchool Hype Awards 2015 dans la catégorie 2gether, il nous raconte ce que lui a apporté notre concours, et ce qu'il est devenu. 

05 Février 2016 à 10h30 | | 0 avis

#HYPE : Que sont-ils devenus ? Alexis Muninger et son projet Wee-Jack

Alexis Muninger a participé aux digiSchool Hype Awards 2015 avec son projet Wee-Jack. Même s'il n'a pas été décerné vainqueur, il est arrivé en finale dans la catégorie 2gether. Le jeune homme nous raconte son parcours et le développement de son projet solidaire depuis l'an dernier.

➜ À voir aussi : Wee-Jack, le projet finaliste aux Hype Awards

 

Je tente ma chance aux digiSchool HYPE Awards 2016

 

Rappelle nous ton parcours.

Je suis issu de l’école de Commerce de Clermont-Ferrand. Au sein de mon école, j’ai développé mon projet grâce mon incubateur qui m’accompagne et me coach. J’ai créé Wee-Jack en m’associant à Julien Gomiero, un diplômé de l’école d’informatique ISEP Paris.

 

En quoi consiste ton projet ? 

Wee-Jack est un réseau social à thématique de solidarité internationale qui réunit sur une même plateforme les ONG, les entreprises et les particuliers dans le but d’améliorer la communication entre tous ces acteurs et de lever des dons dans une logique de projet. Wee-Jack est donc un mix entre un réseau social et une plateforme de crowdfunding pour permettre aux donateurs de suivre des projets de développement pas à pas, d’interagir avec eux et de leur faire un don spécifique. Wee-Jack a été co-créé avec l’ONG France Volontaires et verra le jour en mars 2016.

 

Comment as-tu eu cette idée?

J’ai eu cette idée lors d’un voyage avec des amis. J’avais vraiment envie de créer un réseau social qui permette de mettre en avant les bonnes actions des gens à travers le monde. Avec le recul je me suis dit qu’on pourrait faire des dons à travers cette plateforme et c’est ainsi qu’est né Wee-Jack.

 

Nous sommes accompagnés par un incubateur, ce que je recommande à tout le monde

 

De qui t'entoures-tu pour le développer ?

Lorsque l’on veut créer une entreprise, savoir s’entourer est un facteur clé de réussite. Nous sommes accompagnés par un incubateur, ce que je recommande à tout le monde et nous n’hésitons pas à passer par des prestataires pour sécuriser certains points. Par exemple, il me semble vital d’avoir un expert-comptable et un avocat.
 Nous sommes également accompagnés par le pôle PEPITE local et par la région Auvergne.

 

Tu as été finaliste aux digiSchool Hype Awards 2015. Qu'est-ce que ce concours t'a apporté ?

Bien que n’ayant pas gagné, ce concours m’a permis de rencontrer de nombreuses personnes issues des médias et m’a donc permis d’agrandir mon carnet d’adresse. Cette expérience m’a également fait avancer sur mon projet lorsque je préparais mon pitch.

 

Où te vois-tu dans 5 ans?

Dans 5 ans j’espère que notre projet sera pérenne et que nous aurons commencé à faire des émules à l’internationale, ainsi que créé de nombreuses autres fonctionnalités. Nous espérons devenir incontournable dans la solidarité internationale.   

➜ À voir aussi : Les gagnants des Hype Awards 2015 : que faut-il retenir ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis