Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Holberton School, l'école new gen pour dévelo...

Holberton School, l'école new gen pour développeurs à San Francisco

Lancée cette année, Holberton School est une école nouvelle génération pour former les développeurs de demain. Basée au coeur de la Silicon Valley, à San Francisco, 1000 étudiants s'y sont déjà inscrits. digiSchool s'est entretenu avec l'un de ses fondateurs, Sylvain Kalache, ancien ingénieur chez LinkedIn.

Publié le 23 Octobre 2015 à 14h45 | | 0 avis

Holberton School, l'école new gen pour développeurs à San Francisco

Pourquoi créer une école de développeurs?

Avec Julien Barbier et Rudy Rigot, nous sommes tous les trois très impliqués dans le monde de la Tech. Nous avons eu la chance de travailler dans des petites boîtes comme des multinationales, nous connaissons bien l’industrie numérique et nous savons quel type de talent les entreprises ont besoin, d'où la création d'Holberton School.


Quel est la particularité d'Holberton School?

Les organismes de formation comme les bootcamp ont connu un succès extraordinaire ces dernières années. Mais trois mois d'études sont loin d’être suffisants pour former un bon ingénieur en informatique. Notre programme se déroule en deux ans, vise principalement les étudiants qui sortent du lycée ou arrêtant l’université car ils se rendent compte que l’enseignement ne leur plait pas.

Selon nous, une formation en 5 ans est trop longue : l'apprentissage par la théorie n’est pas adapté pour l’informatique. Nous pensons que le contact humain est central à l’éducation car il le sera en entreprise. Nos élèves travaillent toujours ensemble sur les problèmes qui leurs sont posés : si dans une école classique il s'agit de tricherie, en entreprise il s'agit de collaboration.

- Implanter l'école à San Francisco est-il une stratégie?

San Francisco est collé à la Silicon Valley et se retrouve donc au centre de nombreuses innovations dans le monde de la Tech. Le manque en ingénieurs qualifiés y est énorme et les boîtes se battent pour obtenir les meilleurs talents. Holberton School étant dans la Silicon Valley, nos élèves apprendront avec des employés issus des meilleures boites digitales du monde.

Nous envisageons de développer l’école à l’international, et bien que la France ne soit pas exclue, nous pensons que le manque en ingénieurs qualifiés n’est pas aussi accentué en France.


Comment fonctionne la pédagogie de l'école?

Le curriculum est 100% basé sur l'apprentissage par la pratique. Il n’y aura donc ni professeurs, ni cours magistraux : les étudiants apprendront en travaillant sur des projets et en collaborant avec leurs camarades. Il y aura des coachs sur place mais globalement, les élèves apprendront par leurs propres moyens.

Nous avons également mis en place un programme de mentorship : 80 volontaires travaillant dans le numérique se rendent disponibles pour échanger avec les élèves (speech sur la carrière, session de questions/réponses, code review, live coding, etc.). Les étudiants ne vont pas apprendre des technologies mais des concepts. Le monde numérique est en constante évolution, c'est en cela que notre programme doit suivre l’innovation et se doit d’être très flexible.

- Comment vous êtes-vous financé?

Nous avons levé 2 millions de dollars provenant de Trinity Ventures, AME Cloud Ventures (le fond de Jerry Yang, l'ex-directeur et co-fondateur de Yahoo!), Partech Ventures, ainsi que des individus comme Jonathan Boutelle (co-fondateur de SlideShare) ou encore Solomon Hykes (fondateur de Docker).

- Quel diplôme décernez-vous?

Holberton School délivre un certificat qui n’est pour l’instant pas reconnu. Mais cette certification est loin d’être notre priorité, les entretiens dans les entreprises Tech se concentrent principalement sur la capacité du candidat à réaliser le travail. Dans la Silicon Valley, si le candidat est bon techniquement alors il est embauché, peu importe son diplôme.

- Quels sont les débouchés?

Les débouchés sont nombreux : nous formons des Full Stack Software Engineer ce qui veut dire que nos élèves vont être exposés à toutes les facettes de l’informatique. Notre but est de leur donner les bases dans chaque domaine et de leur “apprendre à apprendre”. Ainsi ils pourront choisir la carrière qui leur plaît et pourront prétendre à des postes chez les géants de l’informatique comme Google, Facebook ou LinkedIn ou bien des startups excitantes de la vallée.


Quelle est votre vision du développement web aujourd'hui?

Le problème avec beaucoup d’ingénieurs web actuellement est qu’ils ne comprennent pas les bases de l’informatique alors qu'ils apprennent de la programmation de haut niveau. Ils ne sont pas suffisamment formés pour mettre les mains dans le cambouis.

L’enseignement par la théorie n’est à mon avis pas le plus adapté pour l’industrie de l’informatique, il n’y pas de secret : il faut pratiquer pour connaitre le métier. Nous souhaitons former des ingénieurs en informatique qui seront prêts à travailler en entreprise à la sortie de Holberton School.

Zoom sur Sylvain Kalache, co-fondateur de Holberton School

Globetrotteur dans l'âme, passionné  du numérique et des nouvelles technologies

2008 : Master en informatique en Chine

2009 : Arrivée à San Francisco qu'il n'a jamais quitté

2011 : Début de carrière chez Slideshare en tant que DevOps engineer

2012 :  Rachat par LinkedIn en mai

2015 : Début de l’aventure Holberton School.

Entre temps, Sylvain a travaillé sur quelques projets à but non-lucratif, comme while42 (un réseau international pour les ingénieurs en informatique français) ainsi que TechMeAbroad (un site connectant les chercheurs d’emplois avec les entreprises tech à l’étranger).

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis