Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Harvard dans la tourmente suite à une plainte ...

Harvard dans la tourmente suite à une plainte pour discrimination raciale

La nouvelle fait tâche. L’association américaine Students for fair admissions (SFFA) a porté plainte contre deux universités, dont la très prestigieuse Harvard. En cause, une supposée discrimination raciale des étudiants asiatiques lors des admissions.

Publié le 18 Novembre 2014 à 11h25 | | 0 avis

Harvard dans la tourmente suite à une plainte pour discrimination raciale

L’association étudiante pour des admissions équitables vient de mettre en cause l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill et Harvard dans le Massachussetts suite à des soupçons de discriminations lors des admissions.

Un système d’admission qui privilégie les étudiants en fonction de leur race

Pour la SFFA, il apparaît qu’Harvard privilégie les étudiants blancs, noirs et hispaniques moins qualifiés selon ses deux plaintes. Ces plaintes sont par ailleurs soutenues par le Project on Fair Representation (PFR), un programme à but non-lucratif qui soutient les procès contre les discriminations raciales et ethniques.

Pour expliquer son choix de porter plainte contre les deux universités américaines la SFFA a diffusé un communiqué dans lequel elle dénonce la politique « peu enviable de discrimination » mais aussi le fait que « des préférences sont accordées aux (étudiants) blancs, noirs et hispaniques, aux dépens d'étudiants asiatiques mieux qualifiés ». Pour l’association, ce type de politiques discriminatoires à l’admissibilité en université est formellement prohibé par le quatrième amendement de la constitution des Etats-Unis mais aussi par les lois fédérales sur les droits civiques.

Des normes non-respectées

L'affaire fait d’autant plus scandale qu’Harvard est l’une des universités les plus réputées du monde, se plaçant très fréquemment en tête des palmarès des meilleures universités mondiales. La SFFA n’en démord pas, Harvard n’est pas en règle avec « les nouvelles normes d’examen approfondi » instaurées par la Cour Suprême des Etats-Unis en 2013. En effet, ces normes impliquent que les admissions doivent faire appel à des « moyens neutres racialement pour atteindre la diversité » et interdit les « politiques discriminatoires basées sur la race ». Si la plainte fait grand bruit pour Harvard, il ne faut pas oublier qu’elle concerne également l’université de Caroline du Nord, qui, elle non plus, n’est pas conforme aux normes en vigueur.

L’association Students for fair admissions évoque représenter par cette plainte des étudiants « hautement qualifiés » qui auraient été rejetés par ces deux grandes universités.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis