Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Grèce : les étudiants descendent dans la rue

Grèce : les étudiants descendent dans la rue

2000 étudiants ont manifesté hier à Athènes. Ils protestaient contre le plan de restructuration des universités, nous rapporte le Figaro. Media Etudiant vous en dit plus. 

07 Mars 2013 à 11h47 | | 0 avis

Grèce : les étudiants descendent dans la rue

Réduire le nombre d'étudiants et d'universités

Les étudiants sont descendus dans la rue à Athènes hier, pour protester contre Athina, le plan du gouvernement qui prévoit la restructuration des universités. Cette mesure vise à fermer plusieurs départements universitaires et d'en fusionner d'autres. Cela réduirait considérablement le nombre de facultés, puisque qu'elles seraient au nombre de 384 contre 534 aujourd'hui.

Le ministre Constantin Arvanitopoulos  a rappelé mercredi devant les députés qu'en 20 ans, le nombre de départements universitaires en Grèce est passé de 334 à 534. Cela correspond a une augmentation de 60%.

Le nombre d'étudiants admis sera également réduit de 4%. Il passera donc de 51 548 à 49 675.

L'objectif, comme on s'en doute, est de faire des économies notables dans ce contexte de grave crise économique qui touche la Grèce actuellement. 


60% de chômage

il s'agit d'une réforme qui inquiète profondément les jeunes, et pour cause, 60% des moins de 24 ans non étudiants sont au chômage. Ils sont de plus en plus nombreux à partir à l'étranger pour décrocher un job et avoir une vie meilleure. La fusion de 28 universités a pour l'instant été reportée à 2018, dans le but de permettre aux étudiants qui suivent leur cursus dans les établissements concernés puissent finir leur formation actuelle.

Cette réforme suscite la polémique. la Gauche démocratique considère par ailleurs que cette restructuration n'a pas de logique académique" et créé des "problèmes aux universités et aux étudiants". 

Rappelons que le système européen LMD (licence-master-doctorat) n'est actuellement pas en place en Grèce et que les passerelles entre les différentes filières sont limitées au sein même du pays. 

 

Crédits photo : © Freesurf - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis