Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Fusion des concours Puissance 11 et Puissance A...

Fusion des concours Puissance 11 et Puissance Alpha : ce qu'il faut retenir en 5 points

Ce matin lors d’une conférence de presse donnée à Paris, les directeur(trice)s des 16 écoles d’ingénieurs du concours « Puissance 11 » et du concours « Alpha » officialisaient leur fusion (décidée en juillet 2017), et présentaient la nouvelle association « Puissance Alpha ». digiSchool revient sur les 5 enseignements clés de cette annonce. Que faut-t-il retenir du nouveau Concours Puissance Alpha ?

Publié le 19 Septembre 2017 à 15h00 | | 0 avis

Fusion des concours Puissance 11 et Puissance Alpha : ce qu'il faut retenir en 5 points

1. Créer le plus grand concours de France

Le concours Puissance Alpha regroupe désormais 16 écoles d’ingénieurs post-bac (CPE Lyon, Isen Ouest (Brest, Nantes, Rennes), ESAIP Angers, Aix en Provence, ESCOM Compiègne, ESEO (Angers, Paris, Dijon), ESIEE Amiens, ESIEE Paris, HEI Lille, ISEN Lille, 3IL Limoges, ISEN Toulon, ISEP Paris, EBI Cergy, EFREI Paris, ELISA AEROSPACE (Saint Quentin, Bordeaux), ESIEA (Paris, Laval). Ce concours se positionne comme le premier concours des écoles d’ingénieurs post-bac associatives en France :

  • n°1 en termes de candidats (6 000)
  • n°1 en nombre de centres d’examens (40 centres d’examen en France et 8 à l’étranger)
  • n°1 en termes de nombre de places offertes (3 000)
  • n°1 en nombre de campus (24 sites : Paris, Lille, Lyon, Angers, Aix-en-Provence, Compiègne, Dijon, Amiens, Brest, Nantes, Rennes, Toulon, Limoges, Cergy, Saint Quentin, Bordeaux, Laval, etc.)
  • n°1 en termes de voies d’orientation possibles (50 filières de professionnalisation : aéronautique, biologie, chimie, informatique, digital, robotique, BTP, mécanique, santé, électronique, énergie, sciences de gestion industrielle, ingénierie d’affaires, métiers de la logistiques, métiers d’ingénierie de la banque et de l’assurance, entrepreneuriat, agriculture, agroalimentaire, architecture, environnement, etc.)

 

2. Simplifier les modalités d’orientation des lycéens

L’objectif du regroupement des deux concours est de simplifier les modalités d’orientation pour les candidats et leurs familles au niveau post-bac et leur permettre ainsi d’accéder aux grandes écoles d’ingénieurs associatives reconnues et réputées. En effet, le concours Puissance Alpha offre à chaque jeune la possibilité d’être candidat à 16 écoles d’ingénieurs avec une seule candidature. Ces 16 écoles sont toutes membres de la Conférence des Grandes Ecoles et habilitées par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) à délivrer des diplômes nationaux d’ingénieur.

➜ A lire : 8 bonnes raisons de devenir ingénieure au féminin

 

3. Placer l’humain au cœur du concours Puissance Alpha

Cette fusion du Concours Puissance 11 et Concours Alpha répond également à un « mariage de sens en termes de philosophie et de choix ». Les directeurs des écoles présentes ont insisté sur leur volonté de former des professionnels et pas seulement des diplômés. Les compétences scientifiques et technologiques sont toutes aussi importantes que les compétences humaines. « Les écoles du concours Puissance Alpha ont toutes pour objectif l'orientation, la formation et l’avenir de leurs jeunes » précise Gérard Pignault, directeur de CPE Lyon.

 

4. Favoriser une diversité d’étudiants

Le concours du Puissance Alpha est ouvert aux Terminales S, ES, STI2D, STL et STAV. Le concours Puissance Alpha est ainsi ouvert aux candidats issus de filières scientifiques mais pas uniquement ce qui permet une grande diversité des étudiants. « Cette diversité apporte une véritable richesse au sein des promotions » affirme Louis Jouanny, directeur de l’ESIEA.

Pour les bacheliers de la filière S, le processus de sélection passe par l’étude du dossier scolaire (lettre de motivation, notes de la classe de 1ère et des 2 premiers trimestres de terminale pour toutes les matières, et notes obtenues aux épreuves anticipées de français du baccalauréat) ainsi que par des épreuves écrites (mathématiques, physique, chimie-biologie). A noter que l’évaluation du dossier scolaire permet au Jury du Concours d’effectuer un 1er classement. Les candidats avec un excellent dossier scolaire sont déclarés « grands classés » et sont dispensés des épreuves écrites. Pour les candidats ES, STI2D, STL et STAV, le processus de sélection passe par l’étude du dossier scolaire et par un entretien oral de motivation.

Les frais d’inscription au concours se montent à 120 euros pour un bachelier S, à 50 euros pour les candidats ES, STI2D, STL, STAV et est totalement gratuit pour les boursiers.

 

5. Se préparer pour mieux réussir

Une application mobile 100% gratuite sur Play store ou Apple store sera offerte aux candidats dès novembre 2018. Celle- ci permet de réviser tout au long de l’année le programme de la classe de terminale S avec en plus la possibilité de s’entraîner au concours en passant les épreuves en condition réelle d’examen. Des sessions de préparation seront également organisées dès la rentrée 2018. Ces journées ont lieu dans les locaux des écoles avec des enseignants de classes préparatoires ou des étudiants de classes supérieures.

« L’objectif est de familiariser les jeunes aux épreuves du concours, en particulier à la méthode QCM et de leur permettre d’appréhender sereinement les épreuves » détaille Gérard Pignault, directeur de CPE Lyon. Enfin un accompagnement personnalisé est déployé par les écoles du concours Puissance Alpha (tutorat, parrainage, coaching) afin d’aider les futurs bacheliers à se préparer aux épreuves du concours et à se projeter dans sa vie d’étudiants d’école d’ingénieurs.

➜ Voir le dossier : Découvrez notre dossier sur les concours ingénieurs