Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'inscription à l'université plus chère pour...

L'inscription à l'université plus chère pour les plus aisés?

Pierre-André Chiappori (professeur d’économie à l’université de Columbia aux Etats-Unis), préconise dans un rapport rendu public en fin de semaine dernière de cadrer le montant des frais d’inscription de manière individuelle, en fonction des revenus du ménage concernant l’étudiant.

19 Juillet 2011 à 16h39 | | 0 avis

L'inscription à l'université plus chère pour les plus aisés?

Les frais d’inscription fixés par les revenus des ménages

Le rapporteur s’étonne finalement de la différence flagrante du budget des universités entre les Etats-Unis et la France : jusqu’à 150 000-200 000 pour la première et à peine 10 000, au grand maximum, pour la seconde.

Pour remédier à ce décalage, la fixation nouvelle qui s’appliquerait donnerait lieu à une augmentation générale des frais d’inscription, augmentation en défaveur des étudiants les plus aisés qui bénéficient à l’heure actuelle d’un système d’inscription « gratuite » à l’université.

Ces étudiants, qui déboursent aujourd’hui quelques centaines d’euros, pourraient voir leur frais d’inscription grimper jusqu’à 3000, 5000 voire 10 000 euros.

 


 

Pour un vrai système de bourse à l’Université

Il semblerait néanmoins que la solution réside dans le calcul des bourses à destination des étudiants boursier.

La plupart des étudiants crient à « l’égalité face à l’enseignement » et, plutôt que de faire payer les uns, optent pour une augmentation de l’aide en faveur des autres pour un système plus égalitaire. Ils proposent, notamment, une augmentation générale des barèmes d’attribution des bourses.

Après la hausse des coûts des études dans le système LMD, et le rapport de l’UNEF sur les frais illégaux d’inscription de certaines universités françaises, l’été 2011 risque de voir encore défiler les débats sur le coût des études et la baisse du budget des étudiants.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis