Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Facebook : Publier un statut concernant ses dro...

Facebook : Publier un statut concernant ses droits d'auteur, ça sert à quelque chose ?

C’est la même chose à chaque changement des règles de fonctionnement du site. On voit revenir sur nos murs des messages copiés/collés. Le but de ces messages ? Défendre nos publications et notre vie privée. Publier ce message change-t-il quelque chose ?

Publié le 27 Novembre 2012 à 16h30 | | 0 avis

Facebook : Publier un statut concernant ses droits d'auteur, ça sert à quelque chose ?

Le fake sans fin

Face à certaines rumeurs ou à chaque changement des règles de fonctionnement d’un site, elles reviennent : les chaînes à copier/coller sur son mur pour se protéger de tout vol de données. Depuis quelques jours, elles fleurissent sur les murs des facebookiens et des statuts interminables apparaissent sur notre timeline. Cette fois ci, c’est suite aux messages reçus par tous les utilisateurs concernant la fin de la démocratie participative qu’ils sont apparus.

Le fameux message

« Conformément à l'AGBG, en raison de la nouvelle politique sur Facebook, je refuse par la présente l'utilisation commerciale de mes données personnelles c'est à dire : mes textes, mes photos, mes photos personnelles, mes données personnelles, mes photos de profil ainsi que toutes les autres images, etc.
Rien de ce qui me concerne ne devra être commercialisé ou divulgué sans mon consentement écrit.

AVERTISSEMENT :

......À toute personne et/ou institution et/ou agent et/ou organisme de toute structure gouvernementale, publique ou privée au sujet de mes photos, et/ou des observations faites à mon propos, au sujet de mes photos ou de toutes les autres images ou informations postées sur mon profil par mes contacts (amis) Facebook :

Vous êtes avisés qu'il vous est strictement interdit de divulguer, copier, distribuer, diffuser les images ou informations qui apparaissent sur mon profil Facebook, que j'en sois l'auteur ou non. Cette interdiction s'applique également aux employés, agents, étudiants ou membres du personnel sous votre direction. Le contenu de ce profil est privé ; les informations qu'il contient sont privilégiées et confidentielles ; le fait par moi de les poster sur mon profil ne signifie pas que je souhaite les rendre publiques, ou que je renonce à mes droits d'auteurs ou à tout autre droit à leur sujet, mais seulement et uniquement que je souhaite les porter à la connaissance de mes contacts ("amis") Facebook. La violation de la vie privée est une infraction punissable par la loi.

Il vous est recommandé d'afficher un avis semblable à celui-ci (ou vous pouvez copier et coller cette version). Si vous ne publiez pas cette déclaration au moins une fois, alors vous autorisez implicitement et indirectement l'usage public des éléments tels que les photos et les informations contenues. » 

Alors oui, c’est terriblement long et ennuyeux. Un peu comme les conditions générales d’utilisation. L’autre point commun entre cet avertissement et les CGU c’est que nous ne sommes que très peu à les lire… 


Ce message n’a aucune valeur juridique

A partir du moment où une personne s’inscrit sur Facebook, elle accepte tous les termes des conditions générales d’utilisation. Or, lorsqu’on lit ces CGU, on voit cela : « le contenu et les informations que vous publiez sur Facebook vous appartiennent et vous pouvez contrôler la façon dont (Facebook partage) votre contenu ». Pour ce qui est des photos et des vidéos, les utilisateurs accordent au site « une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle ».

En conclusion, que vous publiez ce statut concernant vos droits d’auteur ou pas, cela ne changera rien et cela n’a aucune valeur juridique. Pour être sûr que personne n’utilise vos photos ou d’autres de vos informations, il faut que vous protégiez votre profil de manière adéquate. Ou peut-être, tout simplement, serait-il plus prudent de ne rien publier de trop personnel sur votre page.

L’option la plus extrême étant de tout simplement quitter le réseau social. Mais ça, c’est la solution extrême !

Vigane Blakaj

Source : slate.fr

 

Crédit photo: © Fotowerk

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis