Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le gouvernement britannique vient en aide aux ...

Le gouvernement britannique vient en aide aux étudiants syriens menacés d'explusion

Nous vous parlions en janvier des difficultés rencontrées par des étudiants syriens au Royaume-Uni, menacés d'exclusion faute de pouvoir payer leurs frais de scolarité. Face à cette situation, le gouvernement britannique a choisir d'agir, nous rapporte Le Figaro. 

05 Mars 2013 à 12h13 | | 0 avis

Le gouvernement britannique vient en aide aux étudiants syriens menacés d'explusion

Soutenir les étudiants

Les 670 étudiants syriens concernés peuvent souffler. Alors qu'ils risquaient l'exclusion parce qu'ils ne parvenaient plus à payer leur frais de scolarité, David Willetts, secrétaire d'Etat chargé des Universités et Vince Cable, ministre des Affaires, de l'Innovation et du Savoir-Faire, ont ordonné aux directeurs d'Universités de repousser le paiement des sommes dûes par les étudiants.

Il s'agit donc d'assouplir les conditions financières relatives à leur séjour universitaire dans le pays. En plus d'un report du paiement des frais, les 2 ministres souhaitent également mettre en place un fonds de soutien pour permettre aux étudiants syriens de prolonger leur cursus. Un gros travail d'informations est également fait pour informer les étudiants des aides existantes.

C'est notamment grâce à la pétition lancée en janvier que les choses ont bougé. Elle a recueilli 46 500 signatures. Alex Wilks, qui a dirigé la campagne de pression sur le gouvernement, s'est dit satisfait mais attend désormais des actes concrets de la part des des universités concernées. 


En Angleterre, 670 étudiants syriens risquent l’exclusion

Article initialement publié le 16 janvier 2013 - En Angleterre, ce sont 670 étudiants syriens qui risquent l’exclusion des universités britanniques, nous révèle un article du site lorientlejour.com. Ces étudiants inscrits dans des facultés anglaises ne peuvent plus payer les frais universitaires du fait du conflit qui gangrène leur pays depuis près de 2 ans.

De nombreux facteurs sont à l’origine de la difficulté de ces étudiants à payer leurs frais :

  • L’effondrement de la monnaie syrienne
  • La fermeture des ambassades à Londres
  • Les sanctions imposées aux banques syriennes
  • L’arrêt des versements des bourses par le ministère syrien de l’Education

Une pétition en la faveur de ces étudiants syriens tourne depuis quelques jours sur internet et à déjà récolté près de 3 000 signatures. Le ministère des Entreprises, qui gère les universités, appelle les universités à puiser dans leurs fonds propres pour aider ces étudiants.

Crédit photo: © jessie100

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis