Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un étudiant suisse veut faire interdire la via...

Un étudiant suisse veut faire interdire la viande à l'université

Un doctorant en chimie de 29 ans veut faire interdire le poisson et la viande à la cafétéria de l’université de Bâle. Il aimerait faire changer les habitudes alimentaires des étudiants.

08 Octobre 2012 à 11h59 | | 0 avis

Un étudiant suisse veut faire interdire la viande à l'université

Supprimer viande et poisson

Un article du site lematin.ch révèle qu’un doctorant en chimie de l’université de Bâle, en Suisse, est en train de bouleverser les habitudes des étudiants de son campus. Jens Hermes, celui par qui l’agitation est arrivée, a réussi à faire accepter une proposition par le Conseil des Etudiants. Cette proposition vise à supprimer la viande et le poisson pour privilégier un menu végétarien mais également à toujours proposer un plat vegan, donc sans œufs, sans lait, sans miel et sans aucun produit d’origine animale.

Suite à cette décision, des groupes se sont créés sur Facebook et des tracts sont distribués pour faire pencher la balance d’un côté ou d’un autre. Une telle initiative avait déjà été prise à l’université de Zurich mais sans résultat. Cela ne le décourage pas du tout.


« Je ne force personne à devenir végétarien »

La cafétéria de l’université de Bâle propose déjà un menu végétarien, et lorsque l’on demande à Jens Hermes s’il n’a pas l’impression d’empiéter sur la liberté de chacun de choisir son alimentation, il répond  « Pour les humains, il s’agit d’une question de goût. Pour les animaux, c’est une question de vie ou de mort ». Concernant l’interdiction de la viande, il ajoute « ce n’est pas vraiment une interdiction puisque les étudiants pourront continuer à manger de la viande en dehors de la cafétéria ».

Jens Hermes n’est lui-même vegan que depuis le mois de janvier dernier. C’est une vidéo sur internet qui lui a donné le déclic. En peu de temps, il est devenu adepte du véganisme et a donc dû revoir son alimentation mais aussi son habillement. Pour pratiquer ce mode de vie strictement, les vegan renoncent même à porter de la laine ou du cuir.

La partie n’est pas gagnée pour Jens Hermes puisqu’un référendum a été lancé contre son initiative. La décision ne sera prise que dans quelques mois. A ce moment-là, Jens Hermes ne sera plus à l’université de Bâle puisqu’il aura terminé ses études.

 

Crédit photo: © Ildi - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis