Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Steve Jobs rembarre une étudiante qui lui dema...

Steve Jobs rembarre une étudiante qui lui demandait de l'aide pour un dossier

23 Septembre 2010 à 11h20 | | 0 avis

Steve Jobs rembarre une étudiante qui lui demandait de l'aide pour un dossier

Une jeune américaine a directement écrit au patron d'Apple pour se plaindre du service relations presse et lui demander de l'aide pour un dossier dans le cadre de ses études. La réponse n'a pas tardé : "Vous aider à avoir une bonne note ne fait pas partie de nos objectifs" ! Comme quoi, le culot ne suffit pas pour réussir ses études...

Difficile pour les étudiants d'obtenir des informations

L'histoire a déjà fait le tour du net. Les informations de Gawker et The Guardian, traduites en Français par 01.net ont relayé la mésaventure de Chelsea Issac, 22 ans. Cette histoire montre bien a quel point il est difficile d'obtenir des informations quand on est journaliste ou pire, quand on est étudiant !

L'étudiante de Long Island cherchait à compléter son devoir sur l'implémentation d'une application iPad pour son université. Elle commence par envoyer plusieurs e-mails au service relation publiques d'Apple.

Mais elle n'obtient pas de réponse. Loin de se démonter, elle décide d'envoyer un mail directement à Steve Jobs, le patron d'Apple, qui répond parfois personnellement à ses messages personnels.


Steve Jobs rembarre l'étudiante en quête d'informations

 

apple étudiante steve jobs

Le patron d'Apple aurait lui même répondu à l'étudiante

Dans son premier message, intitulé "Etudiante journaliste inquiète par le département des relations presse d'Apple", elle explique ses difficultés à compléter ses recherches et critique le service presse d'Apple.

Selon, elle "pour un journaliste professionnel, une absence de réponse ne leur coûtera pas une mauvaise note, cela pourrait leur coûter leur boulot" !

Si, sur le fond, on ne peut qu'être d'accord sur ce constat, il faut avouer qu'elle exagère beaucoup... Ce qui n'a pas vraiment plus à Steve Jobs, qui lui répond une heure plus tard : "Vous aider à avoir une bonne note ne fait pas partie de nos objectifs" !

 


 

L'étudiante ne se démonte pas et insiste contre la grande machine Apple

Chelsea Issac, du haut de ses 22 ans, ne se démonte pas et insiste pour le besoin de ses études : "Si vous recevez un message d'un client, en tant qu'employé, n'est-ce-pas votre travail de répondre aux appels ?".

L'échange monte d'un cran, le patron d'Apple lui rétorque : "Non, nous avons plus de 300 millions de clients et ne pouvons répondre à leur requêtes à moins qu'elles impliquent un problème. Désolé".

La goutte d'eau qui fera déborder le vase, pour l'étudiante : "Je suis l'un de vos 300 millions de clients et j'ai un problème ; j'ai besoin de réponses que seul le département de relations médias d'Apple peut me donner".

Agacé, Steve Jobs conclut par un "Laissez-nous tranquilles !" explicite...

Cette histoire reflète bien le statut d'étudiant, face aux grandes entreprises qui ne se sentent pas concernées par leurs projets et n'ont pas de temps à leur accorder. De là à appeler directement le patron d'un des plus grands groupes mondiaux, il n'y a qu'un pas que Chelsea Issac a franchi sans broncher.

Sans succès...

A.S.

credit photo : CELALTEBER

Dans son article, The Guardian précise avoir eu accès aux en-têtes des mails adressées à la jeune étudiante et dont l'adresse IP correspond à un domaine réservé à Apple, ce qui laisse penser que ces courriers proviennent effectivement de Steve Jobs (ou de son équipe).

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis