Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Etudes : Des cordées pour tirer les lycéens v...

Etudes : Des cordées pour tirer les lycéens vers le haut

25 Aout 2010 à 13h02 | | 0 avis

Etudes : Des cordées pour tirer les lycéens vers le haut

Le Gouvernement a fixé comme objectif de porter à 50% d’une classe d’âge le nombre de diplômés de l’enseignement supérieur d’ici à 2012. Cela passe entre autres par l’accessibilité pour tous à l’ensemble des filières post-bac. C’est pour quoi le dispositif intitulé « les cordées de la réussite » a été mis en place.

Faire changer le regard des jeunes sur les filières d’excellence

Concrètement, les cordées de la réussite consistent en un partenariat entre des établissements de l’enseignement supérieur (grande école, université ou lycée à classes préparatoires) et des collèges et lycées situés dans des quartiers modestes.

Dans le cadre de cette collaboration, des actions comme le tutorat, l’accompagnement scolaire et culturel sont mises en places.

En espérant ainsi lever les obstacles psychologiques et culturels qui font que des élèves pourtant brillants renoncent aux filières d’excellence.

Pour exemple, on peut citer les universités de Reims et de Troyes qui se sont associées à l’Ecole nationale supérieure des arts et métiers, deux écoles de commerces et deux lycées à classes préparatoires pour informer seize lycées sources de la région.

 

des étudiants discutent


Le cœur du dispositif : des étudiants post bac s’adressent aux lycéens

Aux acteurs de l’éducation viennent s’ajouter ensuite des entreprises qui proposent des simulations d’entretiens et de recrutement ainsi que des offres de stages aux élèves impliqués dans le dispositif.

Pour aider les collégiens et lycéens à s’orienter, ce sont principalement des étudiants en établissements d’enseignement supérieur qui animent les cordées de la réussite.

Aujourd’hui, les filières d’excellence sont « victimes » de leur réussite  puisque de nombreux élèves les pensent hors d’atteinte dès le départ. En passant par leurs propres élèves, elles espèrent effacer les préjugés.

D’ici la fin de l’année, ce seront 5 millions d’euros qui y seront affectés via le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (1 million) et du secrétariat d’Etat à la Politique de la ville (4 millions).

A la rentrée 2010, on compte environ 250 cordées et 50 supplémentaires sont annoncées d’ici 2011, avec l’extension dès septembre du programme à l’ensemble des établissements professionnels des quartiers prioritaires.

A.S.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis