aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'armée, un tremplin vers l'emploi

L'armée, un tremplin vers l'emploi

16 Mai 2011 à 00h00 | | 0 avis

L'armée, un tremplin vers l'emploi

L’armée de terre emploie chaque année près de 15 000 jeunes pour 400 spécialités. C’est un moyen très utile pour les jeunes décrocheurs du système scolaire, qui leur propose un parcours professionnel et divers avantages : permis de conduire, logement.

Jeremy, titulaire d’un BEP mécanique, a décidé de s’engager dans l’armée de terre, un tremplin vers l’emploi, avant de revenir dans le Nord de la France pour exercer le métier de mécanicien.

S'engager dans l'armée de terre : pourquoi ce choix ?

« Je décrochais du système scolaire même si j’avais obtenu mon BEP mécanique, mais continuer en bac pro mécanique n’était pas ma tasse de thé, je voulais entrer dans la vie active, mais avec un BEP, c’est très dur. Après quelques mois de recherches et de galères, j’ai décidé de m’engager dans l’armée de terre : j’ai signé un contrat en tant que VDAT (volontaire de l’armée de terre), un contrat d’un an renouvelable 4 fois


Engagement dans l'armée de terre : les avantages

« S’engager dans l’armée, c’est très avantageux, j’ai eu la possibilité de passer mon permis de conduire sans aucun frais, j’étais logé, nourri, blanchi avec à la fin du mois, un salaire d’un peu plus de 700 euros net, de l’argent que je pouvais mettre de coté. Mais, il y a aussi des inconvénients : il faut avoir un très bon moral et aspect physique pour les entrainements réguliers, savoir se lever tôt, se doucher en communauté, bien cirer ses chaussures et être très propre. »


Quelles sont les tâches que tu as effectuées au cours de ton contrat ?

« Durant mon engagement dans l’armée de terre, mon BEP était très utile, j’avais un poste de mécanicien pour réparer les divers véhicules de l’armée de terre, j’étais aidé par des professionnels où je pouvais mettre mes connaissances en œuvre ainsi qu’apprendre davantage. Après l’armée de terre, je suis revenu dans la vie normale et cette période d’engagement était utile, j’ai muri et appris et je suis devenu mécanicien quelques semaines après la fin de mon engagement volontaire. »


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis