Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment échapper aux vendeurs de liste ?

Comment échapper aux vendeurs de liste ?

Trouver l'appartement qui correspond le plus à vos exigences n’est pas chose aisée de nos jours, et suivant la zone géographique et son contexte, cela peux s’avérer être un vrai calvaire, d’autant plus que certains organismes peu fiables, inondent le marché d’annonces frauduleuses et qu'il est facile de se faire berner…

22 Juillet 2011 à 00h00 | | 0 avis

Comment échapper aux vendeurs de liste ?

Je suis moi-même tombé dans le panneau il y a quelques semaines, et pour vous éviter cela, voici quelques petites astuces qui vous feront gagner du temps et de l’argent, et vous permettront de vous loger en toute fiabilité et en toute sécurité.

Bon nombre d’étudiants effectuent leurs recherches sur le net, mais attention à bien filtrer les annonces, il existe malheureusement beaucoup trop d’annonces alléchantes pour un prix dérisoire qui vous conduiront la plus part du temps à ce que l’on appelle « les vendeurs de listes ».

Qui sont ces  "vendeurs de listes" ?

Les "vendeurs de liste" sont souvent des organismes ou des agences qui communiquent des offres alléchantes de biens immobiliers sur le net, en particulier sur des sites de petites annonces tel que LeBonCoin, TopAnnonces, ou encore Logic-Immo.

Ils vous donnent le plus souvent rendez-vous directement en agence et vous proposent dès lors, une liste d’appartements avec les soi-disant numéros des propriétaires entrant dans vos critères de sélection contre une adhésion pouvant aller de 150 à plus de 500€ pour certaines. Bien évidemment ces listes comportent des numéros inexistants, des annonces copiées à de véritables agences ou périmées, et des appartements déjà loués.

Ils sévissent pour la plupart dans les grandes villes françaises, que se soit à Paris en passant par Marseille, Lyon et Toulouse, les vendeurs de listes se sont installés à proximité des campus étudiants majeurs pour y faire profit.

Ils se font passer parfois pour des gestionnaires de patrimoine vous vantant une certaine exclusivité, et pour ma part c’est cet argument qui m’a séduit. Après avoir payé une certaine somme je me suis retrouvé avec une liste d’une cinquantaine d’appartement, dont plus de la moitié étaient bidons…


Que faire pour éviter les "vendeurs de liste" ?

Il n’y a pas vraiment de solution miracle, prendre conscience de ces pratiques est déjà une bonne base, si vous trouvez des annonces intéressantes sur le web, Veillez à toujours regarder l’agence qui les propose, et consultez sa fiabilité sur le net. 

Si malgré cela vous êtes victime d’une escroquerie de ce type, des associations françaises et des administrations ministérielles comme la DGCCRF existent pour vous aider dans vos démarches de remboursement.

Gardez en tête qu’une véritable agence immobilière ne vous demandera aucune somme avant de vous avoir fait visiter plusieurs appartements et que vous ayez par la suite signé un contrat de location, c’est à ce moment là qu’interviendront les frais d’honoraires des agences.

En attendant, il ne faut pas non plus voir le mal partout, mais faire preuve de vigilance est fortement recommandé, en espérant vous avoir donné un petit coup de pouce pour vos futures recherches ;).

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis